QMBO 2015: première course à obstacle pour les élofs (PHOTOS/VIDÉO)

0

On les avait quitté en habits civils après avoir fait leur test FORCE il y a deux semaines. Désormais en uniforme de combat, les nouveaux élèves-officiers de 2015 en sont à trois semaines dans leur Qualification militaire de base pour les officiers, à l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes.

«Le plus difficile [dans la course à obstacles, ndlr]… ça était de sortir notre cri de guerre à la fin», lance avec humour l’élève-officier Thomas Bourassa.

Même son de cloche pour l’aspirant de marine Philippe Duplessis qui dit qu’il s’attendait «à ce que ce soit plus difficile que ce que ça l’est en réalité. […] C’était davantage pour la précision que pour la force brute».

L’élof Andréanne Tremblay est du même avis et précise que le seul véritable obstacle plus difficile a été «le mur où il faut sauter par-dessus et s’agripper. C’est tough, je l’ai fait plein de fois, et t’es un peu insultée de pas réussir, tu veux faire pareil que tout le monde». «Tous les petits détails font la grosse différence», conclue-t-elle ayant appris comment bien escalader un mur, non avec les bras, mais avec les mains.

Les cours du premier module du QMBO se poursuivent et au cours des prochaines semaines, les élèves-officiers et aspirants de marine feront leur première marche forcée de 13 kilomètres et auront droit à leur premier entraînement CBRN (chimique, bactériologique, radiologique et nucléaire). 45eNord.ca sera une nouvelle fois au plus près de l’action avec nos trois élofs que nous suivons tout au long de cet été.

«Plus les semaines passent et plus on prend le ‘beat’ de la vie militaire et plus ça passe vite», conclu Thomas Bourassa.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.