Syrie: six djihadistes étrangers tués dans un raid aérien

0
Combats le 13 juillet dans la ville d'Hassaké entre l'EI. d'une part, et les forces gouvernementales et les miliciens kurdes des unités de protection du peuple (YPG), qui sont appuyés par la coalition. (Archives/Compte Twitter/@ActualiteMM)
Combats le 13 juillet dans la ville d’Hassaké entre l’EI. d’une part, et les forces gouvernementales et les miliciens kurdes des unités de protection du peuple (YPG), qui sont appuyés par la coalition. (Archives/Compte Twitter/@ActualiteMM)

Un raid aérien a coûté la vie à six djihadistes étrangers, dont un chef tunisien de l’État islamique, près d’Hassaké, dans le nord-est de la Syrie, rapporte lundi l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Ils se trouvaient dans une voiture au moment de la frappe.

On ignore si l’opération a été menée par l’armée syrienne ou par la coalition formée à l’initiative des États-Unis pour combattre l’Etat islamique.

Le Pentagone a annoncé le mois dernier une intensification des bombardements, qui ont depuis visé Raqqa, « capitale » du califat proclamé par le mouvement djihadiste. L’armée syrienne et les milices progouvernementales ont quant à elles lancé une offensive contre l’EI aux frontières turque et irakienne, dans le nord et l’est.

Dans la province d’Hassaké, les extrémistes combattent à la fois les forces gouvernementales et les miliciens kurdes des unités de protection du peuple (YPG), qui sont appuyés par la coalition.

Les commentaires sont fermés.