Un F-16 Fighting Falcon s’écrase en Caroline du Sud après une collision avec un avion civil

0
Un F-16 Fighting falcon en Irak en 2008 (Archives/US Air Force)
Un F-16 Fighting Falcon en Irak en 2008 (Archives/US Air Force)

Un F-16 Fighting Falcon comme ceux qui se sont illustrés et continuent de s’illustrer en Irak s’est écrasé aujourd’hui à 11h30 près de Charleston, Caroline du Sud, après une collision avec un rapporte les autorités de la base.
—-
Mise à jour au 07/07/2015 à 22h00

Les deux personnes qui prenaient place à bord du Cessna, qui a été totalement détruit, sont décédées, a déclaré le porte-parole du Conseil national de la sécurité des transports (NTSB), Peter Knudson.

Mais aucune personne blessée ou maisons endommagées n’ont été rapportées, selon le porte-parole du comté de Berkeley, Michael Mule. Le secteur de l’accident, situé à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Charleston, n’est pas densément peuplé, a expliqué le pote-parole.

—- à 17h00

Le dernier communiqué que la base de Shaw, à 16h39: Le pilote F-16CM Fighting Falcon de la 20e Escadre de chasse qui a été impliqué dans une collision en vol aujourd’hui au nord de Charleston est le major Aaron Johnson du 55e Escadron de chasse attaché à Shaw.

Le major Johnson, qui a survécu à la collision en s’éjectant de son chasseur, a été conduit à la clinique médicale de la base interarmées Charleston pour examen et traitement si nécessaire.Plus d’informations seront diffusées dès qu’elles seront disponibles.

« Nos pensées sont avec les amis et la famille de toute personne à bord de l’avion civil, » ont aussi déclaré les responsables de la base.

—–

 L’avion de chasse s’est écrasé près de Lewisfield Plantation, à Monks Corner, dans le comté de Berkeley, à une trentaine de kilomètres de Charleston, la deuxième ville la plus peuplée de l’État. Le pilote qui était à bord a été récupéré, précise le communiqué qui indique qu’une équipe d’enquêteurs se réunira pour déterminer la cause de l’accident et ajoute que, pour le moment il n’y a pas d’autres informations « disponibles ». Une photo de l’épave prise par un particulier et diffusé peu après l’écrasement permet facilement d’identifier le F-16 comme appartenant au 55e Escadron de chasse (55 FS), de la 20e escadre de chasse de la US Air Force, basée à la base aérienne Shaw, en Caroline du Sud.

De son côté, la Federal Aviation Administration (FAA) a confirmé la collision en vol impliquant le F-16 et un petit avion près de Monks Corner, rapportent les médias locaux.

Toujours selon les médias locaux, des témoins ont signalé une «explosion dans le ciel » ci-dessus l’autoroute 52 près de Cooper River, dans le comté de Berkeley. Le pilote de F-16 éjecté en toute sécurité et conduit à l’hôpital, ont indiqué les autorités lors de conférence de presse sur l’événement, mais les débris de l’avion jonchent toujours le sol.

Il semble que l’avion militaire ait percuté le côté de l’avion civil, un petit Cessna.

Un F-16 Fighting Falcon de la 20e Escadre de chasse à la base aérienne Shaw, en Caroline du Sud, armé d’un mélange d’de missiles air-air, de missiles anti-radiations, de réservoirs de carburant externes et de l’équipement de soutien. (Archives/US Air Force)

Les pompiers de l’endroit et les premiers intervenants sont sur place à la recherche de l’épave de l’avion civil et un hélicoptère effectue des recherches, rapportent encore les médias locaux. On ne sait pas combien de personnes étaient à bord du Cessna, ni si elles ont survécu.

La base aérienne Shaw de la United States Air Force, où était basée le F-16, héberge 20e Escadre de chasse États-Unis (20 FW) et elle est l’une des plus grandes bases militaires exploités des États-Unis.

Le 55e Escadron de chasse (55 FS) auquel appartenait l’avion militaire qui s’est écrasé aujourd’hui, faisait partie de la 20e Escadre de chasse basée à la base aérienne Shaw Air Force Base. L’escadron qui est doté de F-16 Fighting Falcon effectue des missions de supériorité aérienne.C’est l’escadron est l’un des plus anciens de la United States Air Force, ses origines remontant au 9 Août 1917,

Quant au F-16 Fighting Falcon, Ccnçu par General Dynamics (maintenant Lockheed Martin), c’est est un avion chasseur multirôle monomoteur développé initialement par General Dynamics pour la United States Air Force (USAF). Conçu à l’origine comme un chasseur de « supériorité aérienne », il a évolué en un avion multirôle. Plus de 4.500 appareils ont été construits depuis que la production a été approuvé en 1976.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.