Vol au-dessus de Montréal avec le 438e escadron tactique d’hélicoptères (PHOTOS/VIDÉO)

0

Le temps est à l’orage. La pluie tombe par intermittence et le ciel, noir par endroit, est menaçant. Toutefois les prévisions météo nous donne une période d’accalmie de quelques heures. Notre vol décollera à 10h00.

Cartes sur la table, en compagnie des capitaines Antoine Labranche, Saul Klassen et de l’adjudant Robert Boucher, le plan de vol est détaillé et les différentes consignes de sécurité sont données. Good to go!

En vue de maintenir leurs compétences, les pilotes et techniciens de bord doivent effectuer un minimum d’heures de vol chaque mois. Ils effectuent donc régulièrement des vols lors desquels ils se pratiquent à différents scénarios: vol stationnaire, vol tactique, atterrissage d’urgence, transport et sortie de troupes…

«Le vol à bas niveau, la navigation, on a pratiqué. C’est une de nos tâches principale lorsqu’on fait des insertions. Que les troupes soient dans un terrain ennemi ou allié on se doit de pouvoir voler à bas niveau.», explique le capitaine Labranche. «On se doit de naviguer à 15 pieds du sol et toutes les missions qu’on va accomplir, que ce soit de la reconnaissance, que ce soit du support, de l’escorte ou de l’insertion des troupes, doit se faire à un niveau tactique pour maximiser notre protection.»

«En pratiquant tous les jours, lorsqu’on va dans des endroits comme en Afghanistan, toutes les procédures sont en place et ca roule assez bien», renchérit pour sa part le capitaine Klassen.

Le rôle de l’escadron est en train de changé et les équipes en place s’adaptent. 45eNord.ca vous en reparlera plus longuement dans un article ultérieur.

Quand on monte à bord d’un appareil, il y a quelques règles à suivre:

1- Le commandant de bord à toujours raison.
2- Le vol est non-fumeur.
3- Il est défendu de manger pendant le vol.
4- Les passagers doivent demeurer assis et attachés durant toute la durée du vol.
5- Ne parlez pas au commandant de bord pendant qu’il est en conversation sur la radio. Il pourrait être en train d’appeler à l’aide.
6- SVP, abstenez-vous de hurler: «Je vole!» comme Kate Winslet dans Titanic.
7- Il est interdit de monter ou descendre de l’appareil en vol.
8- Après l’atterrissage, demeurez à votre place jusqu’à ce que le commandant de bord vous indique que vous pouvez sortir en toute sécurité.
9- Attendez d’être hors de vue du pilote avant d’embrasser le sol, après le vol.
10- En cas de désaccord avec ces règles, référez-vous à la règle n°1.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.