Yémen: quatre morts dans un attentat à Sanaa revendiqué par l’EI

0
Des soldats derrière des barricades érigées devant un bâtiment gouvernemental, le 8 octobre 2014 à Sanaa (Archives/Mohammed Huwais/AFP)
Des soldats derrière des barricades érigées devant un bâtiment gouvernemental, le 8 octobre 2014 à Sanaa (Archives/Mohammed Huwais/AFP)

Quatre personnes ont été tuées et quatre autres blessées mercredi à Sanaa dans un attentat revendiqué par le groupe État islamique (EI) et dirigé contre une mosquée d’un groupe religieux apparenté aux chiites.

Un cadre de l’EI, se présentant sous le nom de Karar al-Moayed, a revendiqué sur Twitter au nom du groupe djihadiste sunnite cet attentat, affirmant que l’attaque avait fait plusieurs morts.

Quatre personnes ont été tuées et quatre autres blessées, a indiqué à l’AFP une source médicale revoyant à la hausse un premier bilan de deux morts et de quatre blessés.

Selon des témoins, une voiture piégée a explosé dans l’après-midi à proximité d’une mosquée de Bohras, une branche du chiisme ismaélien.

La mosquée est située dans le quartier de Rammah, non loin de l’hôpital Al-Thawra, dans le sud-est de la capitale yéménite qui est contrôlée par les rebelles chiites Houthis.

Sanaa a connu ces derniers mois plusieurs attentats antichiites revendiqués par l’EI.

Le 21 juillet, une attaque a visé une mosquée chiite, faisant quatre morts, selon un bilan donné par les Houthis qui contrôlent, outre Sanaa, de larges pans de territoire dans le pays et sont la cible d’une campagne aérienne arabe dirigée par l’Arabie saoudite.

L’EI avait signé le 21 mars ses premiers attentats au Yémen, en visant plusieurs mosquées chiites. Bilan: 142 morts, l’un des plus lourds enregistrés dans le pays.

Le 7 juillet, un nouvel attentat antichiite à la voiture piégée avait fait un mort et cinq blessés. Il avait aussi été revendiqué par l’EI.

Les commentaires sont fermés.