Justin Trudeau dévoile sa plateforme pour les vétérans

0
Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, dévoile comment un gouvernement libéral s'engagera à changer le soutien aux anciens combattants. (PLC)
Le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, dévoile comment un gouvernement libéral s’engagera à changer le soutien aux anciens combattants. (PLC)

De meilleurs services pour les anciens combattants, un soutien amélioré pour les familles, de meilleures possibilités d’éducation et de formation pour les anciens combattants, honorer les sacrifices de nos anciens combattants et assurer l’avenir de nos anciens combattants, voilà le plan du chef du Parti libéral du Canada dévoilé lundi matin.

«Depuis 10 ans, Stephen Harper utilise le patriotisme à des fins de marketing politique et trahit les hommes et les femmes qui se sont battus pour leur patrie, a déclaré M. Trudeau. Nos militaires, qui ont mis leur vie en jeu pour notre pays, incarnent parfaitement les valeurs qui sont au coeur de l’identité canadienne. Pour beaucoup, cet engagement a coûté très cher. Nous avons un devoir moral envers tous nos anciens combattants et leur famille, une obligation solennelle que nous devons assumer avec respect et gratitude, ce que les conservateurs de Stephen Harper n’ont pas su faire.»

De passage à Belleville, en Ontario (proche des bases de Kingston et de Trenton), M. Trudeau a fait plusieurs promesses à l’intention des vétérans. Si son gouvernement venait à être élu, Justin Trudeau s’est engagé à:

  • rétablir les pensions à vie pour les anciens combattants blessés et augmenter le montant des indemnités d’invalidité;
  • investir 25 millions $ pour élargir l’accès à l’allocation pour déficience permanente;
  • investir 40 millions $ pour faire passer l’allocation pour perte de revenus à 90 % de ce que les anciens combattants touchaient avant d’être démobilisés;
  • investir 80 millions $ par année pour créer une nouvelle allocation d’études pour anciens combattants qui couvrira totalement, pendant une période pouvant aller jusqu’à 4 ans, les frais d’études collégiales, universitaires ou techniques;
  • investir 100 millions $ par année dans l’élargissement du soutien aux familles des anciens combattants;
  • augmenter le montant des prestations de survivants, le faisant passer de 50 à 70 %;
  • doubler le financement du Fonds du Souvenir pour en élargir l’accès et assurer que les anciens combattants ont droit à des funérailles dignes;
  • rouvrir les neuf centres de services aux anciens combattants que les conservateurs de Stephen Harper ont fermés;
  • mettre en oeuvre la totalité des recommandations du vérificateur général sur l’amélioration de la prestation de services de santé mentale aux anciens combattants;
  • embaucher 400 nouveaux employés, y compris des gestionnaires de cas au ministère des Anciens Combattants;
  • prévoir 20 millions $ à son budget pour créer deux nouveaux centres d’excellence en soins aux anciens combattants.

Présente à l’annonce libérale, Jenny Migneault, épouse de vétéran et blogueuse sur 45eNord.ca, estime que cette annonce est une belle nouvelle. «C’est une compréhension des enjeux majeurs pour les vétérans et leurs familles», a-t-elle indiquée en interview téléphonique. «Ce que j’apprécie dans les 100 millions $ par exemple, c’est que ce n’est pas dans un programme précis. Il faut encore identifier les priorités et ça se fait avec les vétérans, avec leurs familles, avec les épouses… Il faut rendre la dignité aux vétérans et redonner toute sa place à la famille».

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.