Le président égyptien invité en Russie pour la 3e fois en un an

0
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi (g) et le président russe Vladimir Poutine (d), lors d'une rencontre au Kremlin à Moscou le 9 mai 2015. (Archives/Ria Novosti/AFP)
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi (g) et le président russe Vladimir Poutine (d), lors d’une rencontre au Kremlin à Moscou le 9 mai 2015. (Archives/Ria Novosti/AFP)

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi rencontrera son homologue Vladimir Poutine mercredi [26 août] pour sa troisième visite en Russie en un an, au moment où le Caire, allié de longue date de Washington, cherche à diversifier ses alliances et son armement.

Le maréchal à la retraite Sissi, ex-chef de l’armée qui a destitué en 2013 le président islamiste élu Mohamed Morsi, se rendra en visite officielle à Moscou du 25 au 27 août, a annoncé jeudi la présidence égyptienne. « Cette visite reflète la volonté des deux pays de renforcer leurs relations stratégiques », a-t-elle ajouté.

M. Sissi s’est déjà rendu en Russie en août 2014 puis le 8 mai, tandis que M. Poutine a effectué en février sa première visite d’Etat en Egypte en 10 ans.

Depuis l’éviction de M. Morsi, la Russie et l’Egypte ont renforcé leur coopération, notamment dans le domaine militaro-technique, au moment où la relation privilégiée du Caire avec Washington, principal pourvoyeur de fonds et d’armes à l’armée égyptienne, battait quelque peu de l’aile en raison de la sanglante répression visant les pro-Morsi.

Le Kremlin a précisé jeudi que les deux chefs d’État se rencontreront à Moscou mercredi 26 août pour discuter notamment des « relations bilatérales entre les deux pays, y compris les perspectives de renforcement de leur coopération économique ». « Un échange de vues sur les question internationales, dont la situation au Moyen-Orient et en Afrique du Nord », est également prévu.

Les commentaires sont fermés.