Les États-Unis accueilleront 5000 à 8000 réfugiés syriens

0
La plupart des réfugiés syriens se trouve dans les pays voisins, notamment la Turquie (1,8 million, photo ci-dessus) suivie du Liban (1,1 million)(Archives/Archives/Onder Simsek)
La plupart des réfugiés syriens se trouve dans les pays voisins, notamment la Turquie (1,8 million, photo ci-dessus) suivie du Liban (1,1 million)(Archives/Archives/Onder Simsek)

Les États-Unis devraient accueillir entre 5000 et 8000 réfugiés syriens en 2016 et examinent 15 000 dossiers référencés par l’ONU, a indiqué lundi la diplomatie américaine, tandis que quatre millions de Syriens au total ont fui leur pays en guerre depuis 2011.

Washington devrait recevoir sur son sol «entre 1000 et 2000 réfugiés syriens cette année et entre 5000 et 8000 l’année prochaine, en 2016», a annoncé le porte-parole du département d’État John Kirby.

Il a précisé qu’«il y avait à l’étude 15 000 réfugiés syriens référencés par le HCR», le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés, le dernier chiffre de l’administration américaine, en décembre, étant de 9000 personnes référencées par l’organisation onusienne pour être accueillies aux États-Unis.

«Même si ce n’est pas à cela que l’on mesure le succès (d’une politique), accepter des réfugiés entre en ligne de compte», a estimé M. Kirby, dont le gouvernement a aussi débloqué quatre milliards de dollars d’aide humanitaire depuis 2011 pour les réfugiés et déplacés du conflit syrien.

Le patron du HCR Antonio Guterres avait annoncé en juillet que le nombre de réfugiés syriens avait dépassé les quatre millions, la plupart vivant dans la misère et rêvant d’émigrer en Europe, après avoir perdu tout espoir de rentrer dans leur pays ravagé par la guerre depuis plus de quatre ans.

Le plus grand nombre de réfugiés syriens se trouvent en Turquie et au Liban et le HCR pense qu’ils seront au total, à la fin de l’année, 4,27 millions de personnes ayant fui leur pays.

Les commentaires sont fermés.