Les navires de patrouille extracôtiers de l’Arctique seront équipés de mitrailleuses 25mm Mk 38 modifiées

0
MK 38 Mod 2 MGS (BAE Systems)
MK 38 Mod 2 MGS (BAE Systems)

Irving Shipbuilding, maître d’oeuvre pour la construction des navires de patrouille extracôtiers de l’Arctique (NPEA) de la Marine royale canadienne, a attribué à BAE Systems un contrat pour fournir jusqu’à six mitrailleuses 25mm Mk 38 modifiées machines pour ces navires.

Le prix couvre aussi les pièces détachées, le support technique et les services de soutien sur le terrain à long terme, précise le communiqué de BAE Systems.

Irving Shipbuilding est l’entrepreneur principal pour les navires de patrouille extracôtiers qui seront construits à ses chantiers navals de Halifax.

BAE Systems est une entreprise britannique travaillant dans les secteurs de la défense et de l’aérospatiale, dont le siège social se trouve à Farnborough (Hampshire).

Le siège canadien de BAE Systems est quant à lui à Ottawa et l’entreprise affirme sur son site avoir, au cours des cinq dernières années seulement, généré par ses partenariats avec l’industrie canadienne généré plus d’un demi-milliard de dollars pour l’industrie canadienne.

«Nous allons travailler en étroite collaboration avec l’industrie canadienne sur ce programme », a déclaré Joseph Senftle, ​​vice-président et directeur général de systèmes d’armes chez BAE Systems.

« BAE Systems est actuellement la sélection de ses partenaires canadiens pour, non seulement participer à la construction de ces systèmes d’armes navales, mais aussi pour se joindre à notre chaîne d’approvisionnement mondiale de Mk 38. Cela aidera à apporter de la valeur économique soutenue au Canada dans le cadre du programme NPEA « , a ajouté le vice-président .

Le programme NPEA prévoit six navires pouvant patrouiller la région de l’Arctique et y rester plus longtemps que les navires existants pour soutenir les opérations de souveraineté et de surveillance.

Premier système d’arme de BAE Systems sera livré en 2017, avec un suivi sur les livraisons d’environ un par an jusqu’en 2021, au fur et à mesure que les navires de patrouille extra-côtiers seront construits et prêts pour le lancement, précise BAE Systems dans son communiqué sur ce contrat.

Chaque système Mk 38 dispose d’un système de ciblage des armes à feu et de surveillance très précis ainsi que du canon M242 Cannon. Ils seront modifiés pour s’adapter des conditions arctiques. Le Mk 38 a également été choisi par la US Navy, la US Coast Guard et la marine espagnole, souligne BAE Systems.


Mk 38 Mod 2 Machine Gun System (BAE Systems)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.