Revue militaire hebdo (semaine du 27 juillet au 02 août 2015)

0

Comme chaque semaine depuis près de trois ans maintenant, 45eNord.ca a retenu pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. Voici donc notre revue militaire hebdo, du 27 juillet au 02 août 2015.

La valse pré-électorale des millions se terminent en beauté

Rheinmetal, St-Jean-sur-Richelieu

Le ministre de la Défense nationale Jason Kenney annonce l'attribution de contrats à Rheinmetall Canada, de Saint-Jean-sur-Richelieu. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Avant de ne plus pouvoir dépenser avec le déclenchement de la campagne électorale, le gouvernement conservateur achève en beauté la valse des millions. Ce n’est pas une, mais bien deux annonces qu’a fait le ministre de la Défense nationale Jason Kenney lundi 27 pour l’attribution de contrats de près de 500 millions $ à la société Rheinmetall Canada Inc. de Saint-Jean-sur-Richelieu.

500 millions $ en contrats à Rheinmetall Canada (PHOTOS/VIDÉO) >>

Chantier Davie, Lévis

Le projet Resolve de Chantier Davie prévoit une solution alternative pour palier le retard dans la livraison des navires ravitailleurs de la Marine royale canadienne: acheter un navire de type porte-conteneur qui, une fois démantelé, sera transformé en ravitailleur au chantier Davie, à Lévis, dans la circonscription du ministre canadien de la Sécurité publique, Steven Blaney. (Davieshipbuilding)

Le Projet Resolve de chantier Davie a franchi une autre étape alors que le ministre de la Défense Jason Kenney a annoncé cette semaine que le gouvernement du Canada a signé une lettre d’intention (LI) avec Chantier Davie Canada Inc. et le projet Resolve Inc. pour continuer les discussions concernant le contrat de services de soutien en mer.

Navires de ravitaillement: le Projet Resolve de chantier Davie franchit une autre étape >>

Garnison St-Jean et manèges militaires de Sherbrooke

Le manège militaire de Sherbrooke. (Bouchard Architectes)

Et le ministre de l’Infrastructure Denis Lebel a annoncé pour sa part un investissement de 6,5 millions $ pour la rénovation et les réparations à la Garnison Saint-Jean et aux deux manèges militaires de Sherbrooke.

Investissement de 6,5 millions $ pour la Garnison St-Jean et Sherbrooke >>

De la plus petite dépense au projet le plus impressionnant, tout, absolument tout a été l’objet d’une annonce pré-électorale. Ça va presque nous manquer.

Élections fédérales 2015, c’est parti!

Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé le 4 juin 2015 à Toronto nombre de mesures importantes destinées à protéger davantage la sûreté et la sécurité des Canadiens. (PMO)

Mais la danse continue et la valse des annonces va maintenant être remplacée par celle des promesses. Après plusieurs jours de suspense, le Premier ministre Stephen Harper s’est rendu dimanche 2 août à Rideau Hall chez le Gouverneur général pour demander la dissolution du Parlement, déclenchant ainsi la campagne électorale officielle, la première de l’histoire récente où les questions de défense et de sécurité seront aussi présentes.

Stephen Harper se rend chez le Gouverneur général et lance les élections fédérales >>

Exercices et opérations

Opération IMPACT: les frappes continuent et s’intensifient

La coalition a détruit deux ponts clés pour l'EI à la frontière syro-irakienne. (Archives/CJTF)

Au lendemain de la réunion de Québec des pays de la coalition anti État-islamique, les chasseurs canadiens continuaient de frapper des positions djihadistes au Moyen-Orient et, cette semaine, la coalition a détruit deux ponts clés pour l’EI à la frontière syro-irakienne.

La coalition détruit deux ponts clés pour l’EI à la frontière syro-irakienne >>

Opération Reassurance: le 3 R22R participe à ALLIED SPIRIT II

Des soldats pendant l'exercice ALLIED SPIRIT I à Hohenfels en Allemagne en janvier 2015. (Archives/Exercise Allied Spirit I/7thUSArmyJMTC)

L’opération REASSURANCE maintenant prolongée jusqu’en juin 2016, la force opérationnelle terrestre du Canada se prépare à son 15e exercice conjoint en Europe avec ses alliés de l’OTAN depuis le début de cette opération: le militaires du 3e Bataillon du Royal 22e Régiment (3 R22R) s’entraîneront aux côtés de forces de la République tchèque, de la Géorgie, de l’Irlande, de l’Italie, de la Serbie, du Royaume-Uni et des États-Unis du 4 au 24 août, au Joint Multinational Readiness Center lors de l’exercice ALLIED SPIRIT II.

Stephen Harper annonce la prolongation de l’Opération REASSURANCE >>

Op REASSURANCE prolongée, le Canada participera à son 15e exercice conjoint en Europe avec ses alliés de l’OTAN >>

BFC Suffield: entraînement CBRN

Le Centre de recherches de Suffield de Recherche et développement pour la défense Canada a accueilli des délégués de neuf pays dans le cadre d’un exercice de trois semaines pour perfectionner leurs compétences en matière de défense contre des agents chimiques, biologiques et radiologiques. (Capture d'écran/Archives/ministère belge de la Défense)
ministère belge de la Défense

Du 13 au 31 juillet, le Canada a accueilli et participé à l’un des principaux exercices d’entraînement CBRN [chimique, bactériologique, radioactif et nucléaire] de l’OTAN avec des représentants de la Belgique, du Danemark, de la France, de l’Allemagne, des Pays Bas, de la Norvège, du Royaume Uni et des États Unis.

BFC Suffield: des troupes de neuf pays de l’OTAN terminent un entraînement CBRN au Canada >>

Réunion de Québec de la coalition anti-islamique

Réunion à Québec de la coalition anti-EI. (@endrapewar/Twitter)

Le ministre des Affaires étrangères Rob Nicholson, était l’hôte cette semaine d’une réunion des directeurs politiques du groupe restreint de la coalition mondiale contre le groupe armé État islamique. Les échanges, sous haute sécurité, se sont déroulés derrière des portes closes au Château Frontenac, entre quelque 150 dignitaires, politiciens et militaires provenant d’une vingtaine de pays, et ont donné lieu à plusieurs engagements du canada en faveur des autorités irakiennes.

Réunion à Québec des directeurs politiques de la coalition contre l’État islamique >>

Aide supplémentaire du Canada pour la lutte contre la violence sexuelle dans le conflit avec l’EI >>

Réunion de la coalition anti-EI à Québec: le Canada versera 8 millions $ dans plusieurs programmes >>

Jason Kenney reçoit le chef de la diplomatie irakienne à Ottawa

Le Dr Ibrahim Al-Jaffari, ministre des Affaires étrangères de l’Irak, reçoit un cadeau de la part de l’honorable Jason Kenney, ministre de la Défense nationale, au cours d’une rencontre des deux ministres. Les images ont été prises au Quartier général de la Défense nationale (QGDN), au 101, promenade Colonel By, à Ottawa (Ont.) (MDN)

Et, au lendemain de la réunion de Québec des pays de la coalition anti État-islamique, le ministre de la Défense, Jason Kenney, a reçu à Ottawa le ministre irakien des Affaires étrangères, Ibrahim al-Jaafari, alors que les chasseurs canadiens continuaient de frapper des positions djihadistes au Moyen-Orient.

Au lendemain de la réunion de Québec, Kenney reçoit à Ottawa le chef de la diplomatie irakienne >>

Justice et enquête

Drame de la grenade à Valcartier en 1974

Plaque en hommage aux six cadets de la compagnie D de 1974, décédés lors de l'accident de la «grenade verte». (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Plus de 40 ans après la tragédie qui a emporté six cadets, l’Ombudsman de la Défense nationale Gary Walbourne a dévoilé cette semaine son rapport sur l’enquête qu’il a mené sur les circonstances et les conséquences de l’incident. Son constat et ses recommandations sont sans appel! Les cadets ont été traités de façon inadéquate et injuste.

Drame de la grenade à Valcartier en 1974: «traitement inadéquat» des cadets conclut l’ombudsman >>

Accusations contre le commandant du 1er Bataillon du PPCLI

Quelques semaines avant que des accusations soient portées contre lui, le lieutenant-colonel Stalker commandant l'Unité d'intervention immédiate - Ouest, dans la lutte aux feux de forêts en Saskatchewan. (Cplc Mélanie Ferguson)

Le Service national des enquêtes des Forces canadiennes a porté aujourd’hui des accusations contre le lieutenant-colonel Mason Stalker, pour des gestes qu’il aurait commis sur des cadets de 1998 à 2007. Âgé de 40 ans, le commandant du 1er Bataillon Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, à Edmonton (Alberta), fait notamment face à des accusations d’agression sexuelle.

Le commandant du 1er Bataillon du PPCLI accusé d’agressions sexuelles sur des cadets >>

Sur la scène internationale

Afghanistan: mort du légendaire mollah Omar

Le Mollah Omar fut le chef d'état des talibans et de l'Afghanistan de 1996 à 2001. (capture d'écran)

Les autorités afghanes ont annoncé cette semaine la mort du mollah Omar, le chef suprême des talibans en fuite depuis 2001, auquel a tout de suite succédé le mollah Akhtar Mansour, qui a tout de suite lancé un appel à l’unité alors que menacent s’accentuer avec la’annonce de la mort du leader légendaire les divisions au sein de l’insurrection islamiste quant à la poursuite ou non du processus de réconciliation avec le gouvernement de Kaboul.

Kaboul annonce la mort du mollah Omar, chef suprême des talibans >>

Talibans: le mollah Akhtar Mansour succède au mollah Omar >>

Afghanistan: le nouveau chef des talibans appelle à l’unité du mouvement >>

Turquie: guerre ouverte contre les rebelles kurdes

Un soldat turc inspecte une voiture à un barrage routier établi à la suite de l'assassinat d'un policier dans la grande ville kurde de Diyarbakir, le 26 juillet. (Ilyas Akengin/AFP)

Alors qu’on se réjouissait de la voir s’engager dans la lutte aux djihadistes de l’EI, la Turquie s’est plutôt enfoncée dans une guerre ouverte contre les rebelles kurdes, qui répliquent par des attaques meurtrières aux raids aériens visant leurs bases, laissant encore les Américains et leurs alliés de la coalition en première ligne dans la lutte contre les djihadistes.

La Turquie s’enfonce dans une guerre contre les Kurdes >>

Au moins six morts dans de nouveaux raids de l’aviation turque contre des bases du PKK >>

Turquie: nouveau palier de violence avec un attentat suicide du PKK >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.