Yémen: la base d’Al-Anad reprise aux rebelles

0
Des combattants loyaux au président en exil, Abedrabbo Mansour Hadi, attendent sur le tarmac de l'aéroport international d'Aden au Yémen, le 1er août 2015. (AFP/Archives / Saleh al-Obeidi)
Des combattants loyaux au président en exil, Abedrabbo Mansour Hadi, attendent sur le tarmac de l’aéroport international d’Aden au Yémen, le 1er août 2015. (AFP/Archives / Saleh al-Obeidi)

Le ministère de la Défense yéménite a annoncé mardi que les combattants progouvernementaux avaient repris la base militaire d’Al-Anad, la plus large du pays, aux rebelles chiites des Houthis qui la contrôlaient depuis mars.

Dans un communiqué, le ministère a salué cette opération comme une « victoire » et réaffirmé la volonté des forces armées loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi et les « forces de la résistance à rétablir la légalité sur l’ensemble du Yémen ».

Durant la nuit, les forces loyalistes ont pris le contrôle des bâtiments et des entrepôts de la vaste base de 15 km2 située à une soixantaine de km au nord d’Aden, ont indiqué des sources militaires.

Elles ont lancé ensuite, selon les mêmes sources, une vaste opération de ratissage à la recherche d’éventuelles poches de résistance des rebelles.

L’offensive lancée lundi par les forces loyalistes, équipées de matériel militaire de la coalition conduite par l’Arabie saoudite et soutenue par son aviation a donné lieu à de violents combats avec les rebelles retranchés dans la base.

Quelque 70 Houthis ont été tués durant les combats et 10 autres capturés, ont indiqué des sources loyalistes en ajoutant avoir perdu 24 hommes et eu 23 blessés.

Les commentaires sont fermés.