Ban invite trois pays arabes à une réunion du quartette pour le Proche-Orient

0
Le Secrétaire général Ban Ki-moon lors d’un forum des dirigeants de l’Asie, à Séoul, en République de Corée (Evan Schneider/ONU)
Le Secrétaire général Ban Ki-moon lors d’un forum des dirigeants de l’Asie, à Séoul, en République de Corée (Evan Schneider/ONU)

L’Égypte, la Jordanie et l’Arabie saoudite ont été invitées par Ban Ki-moon à une réunion du quartette pour le Proche-Orient en marge de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, afin d’évoquer la résolution diplomatique du conflit israélo-palestinien, a annoncé l’ONU vendredi.

Le Quartette pour le Proche-Orient est composé des États-Unis, de la Russie, de l’Union européenne (UE) et de l’ONU. Il a été fondé en 2002 afin de jouer, sans grand succès jusqu’ici, le rôle de médiateur dans le processus de paix israélo-palestinien.

L’invitation du secrétaire général de l’ONU aux trois ministres des Affaires étrangères et au secrétaire général de la Ligue arabe à cette réunion le 30 septembre fait suite à une décision du quartette en février d’inclure des pays arabes dans son effort de relancer les pourparlers entre Israéliens et Palestiniens.

La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a affirmé vendredi à Luxembourg que l’UE avait « ravivé le travail du quartette » espérant que cela « ouvrirait de nouveaux horizons politiques potentiels pour des négociations ».

Les pourparlers directs entre Israéliens et Palestiniens sont interrompus depuis avril 2014 et un conflit dévastateur dans la bande de Gaza l’été dernier a fait plus de 2.200 morts côté palestinien et 73 morts du côté israélien, en grande majorité des soldats.

Les commentaires sont fermés.