Grande-Bretagne: le prêcheur radical Anjem Choudary remis en liberté sous caution

0
Avocat de profession, Anjem Choudary, 48 ans, a annoncé son intention de plaider non coupable.
Avocat de profession, Anjem Choudary, 48 ans, a annoncé son intention de plaider non coupable.

Le prêcheur radical Anjem Choudary, accusé d’avoir appelé à soutenir le groupe État islamique (EI), a été remis en liberté sous caution vendredi par un tribunal de Londres, en attendant son procès qui doit avoir lieu en janvier.

Il avait été placé en détention provisoire début août, comme Mohammed Rahman, 32 ans, poursuivi pour les mêmes faits.

Avocat de profession, Anjem Choudary, 48 ans, a annoncé son intention de plaider non coupable.

Ce proche d’Omar Bakri, avec lequel il a fondé l’organisation islamiste radicale Al-Mouhajiroun, interdite en 2010, est accusé d’avoir appelé à soutenir l’EI entre juin 2014 et mars 2015 sur les réseaux sociaux.

Choudary et Rahman avaient été arrêtés en septembre 2014 dans le cadre d’une enquête sur leurs liens présumés avec l’organisation islamiste Al-Mouhajiroun, également connue sous le nom « Musulmans contre les croisades » ou de « Islam4UK ». Ils avaient été libérés le lendemain.

Choudary avait alors dénoncé un « coup politique » du gouvernement avant un vote du Parlement sur les raids britanniques contre les jihadistes de l’EI en Irak.

Mais les services du procureur de la couronne (CPS) ont indiqué début août avoir « suffisamment de preuves » pour les poursuivre.

Leur procès est prévu à partir du 11 janvier et devrait durer entre trois et quatre semaines.

Les commentaires sont fermés.