Opération UNIFIER: c’est un départ!

0
Le ministre de la Défense nationale Jason Kenney et le premier ministre Stephen Harper, le 14 avril 2015. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Lors d’un briefing à Ottawa, le 14 avril 2015, le ministre de la Défense nationale Jason Kenney montre au Premier ministre Stephen Harper où seront déployées les troupes canadiennes en Ukraine, dans le cadre de l’Opération UNIFIER. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le deuxième et dernier groupe de la Force opérationnelle interarmées en Ukraine a atterri à l’aéroport international de Lviv (ouest ukrainien) le 31 août, lançant ainsi la mission d’instruction appelée Opération UNIFIER.

Le 14 avril 2015, le premier ministre Stephen Harper, entouré de son ministre de la Défense et du chef d’état-major de la Défense, avait annoncé que le Canada allait déployer près de 200 membres des FAC en Ukraine jusqu’au 31 mars 2017.

Lors du point de presse suivant l’annonce du Premier ministre, le ministre de la Défense nationale avait alors précisé que la mission coûterait 16 millions $ pour sa première année, mais que les coûts de la 2e n’étaient pas encore finalisés.

Le Canada a donc déployé près de 200 membres des Forces armées canadiennes en Ukraine. Le premier groupe de militaires, formant la première rotation, provient en grande partie du 2e Groupe-brigade mécanisé du Canada de la Base des Forces canadiennes (BFC) de Petawawa.

Les instructeurs canadiens axeront leur mandat autour de l’instruction tactique des soldats, aussi appelé instruction de petites équipes, qui offre un entraînement sur le tir, le mouvement, la communication, la survie et l’éthique.

Les autres activités d’entraînement qui auront lieu en Ukraine incluent:

  • l’instruction sur la neutralisation des explosifs et munitions (NEM) et la neutralisation des engins explosifs improvisés (NEEI);
  • l’instruction de la police militaire, ce qui comprend des cours sur le recours à la force et sur les techniques d’enquête de base;
  • un entraînement médical visant l’évacuation des blessés et le secourisme au combat;
  • des cours sur la sécurité des vols et des cours de langue;
  • la modernisation du système de logistique.

«En bref, nous sommes ici pour transmettre notre savoir à nos partenaires ukrainiens pour veiller à ce qu’ils possèdent les compétences nécessaires pour survivre et réussir sur le champ de bataille», explique le lieutenant-colonel Jason Guiney, commandant de la Force opérationnelle interarmées en Ukraine.

La formation débutera officiellement d’ici quelques jours et aura lieu principalement au Centre international de sécurité et de maintien de la paix (CISP) à Yavoriv, à environ 30 km de la frontière polonaise. La formation aura également lieu au Centre de déminage du ministère de la Défense ukrainien à Kamyanets-Podilskyi et à d’autres endroits dans l’ouest de l’Ukraine. La formation linguistique et celle sur la sécurité des vols auront lieu au Canada.

L’équipe d’activation dans le théâtre déployée dans le cadre de l’Op UNIFIER a réussi en quelques semaines a érigé une salle à manger, un Centre des opérations tactiques, un entrepôt d’approvisionnement, une salle des rapports et des zones de maintenance des véhicules pour abriter les quelques 40 véhicules qu’utiliseront la FOI Ukraine pendant la mission d’entraînement. En outre, les ingénieurs canadiens en construction ont collaboré avec les soldats ukrainiens en vue de rénover deux quartiers, y compris les lieux d’hébergement, le câblage électrique et les toilettes des deux édifices.

Les ingénieurs ont également construit un parc de stationnement pour véhicule et entrepôt d’approvisionnement pour 40 conteneurs maritimes. Finalement, la FOI Ukraine aura une zone de près de 3.000 mètres carrés, presque la taille de deux patinoires de hockey de la LNH.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.