Revue militaire hebdo (semaine du 07 au 13 septembre 2015)

0

Comme chaque semaine depuis trois ans maintenant, 45eNord.ca a retenu pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. Voici donc notre revue militaire hebdo, du 07 au 13 septembre 2015.

Directement de la ligne de front

L'ancien tireur d'élite du Royal 22e Régiment Wali, en Irak. (Wali/torcheepee.com)

Cette semaine, les lecteurs de 45eNord.ca avaient droit à une exclusivité assez rare, les détails ce que vivait l’ex-sniper du Royal 22e Régiment Wali au cœur des opérations kurdes contre l’EI racontés par lui-même. Wali, parti combattre le groupe armé État islamique au Moyen-Orient livrait à 45eNord.ca un récit brut et authentique de ses deux premiers mois passé sur la ligne de front. À lire et à relire.

Récit de l’ex-sniper du Royal 22e Régiment Wali au cœur des opérations kurdes contre l’EI (PHOTOS) >>

Les élections fédérales 2015 à l’heure de la crise des réfugiés

Le camp de réfugiés syriens Zaatari (Photo: Archives/Brian Sokol/UNHCR)

La campagne pour les élections fédérales du 19 octobre a été cette semaine encore complètement marquée par la crise des réfugiés et la façon d’y répondre, avec une population canadienne divisée entre ceux qui, pour des raisons de sécurité rejettent ces réfugiés et les autres qui, bouleversés, veulent au contraire ouvrir toutes grandes les portes du pays.

Voici la chronologie des répercussions de la crise cette semaine, au Canada: lundi, Harper insiste pour bien filtrer les réfugiés pour des raisons de sécurité, mardi, le général à la retraite Hillier s’en mêle, et réclame que le Canada accueille 50.000 réfugiés, jeudi, rétropédalage Harper sur la question des réfugiés pour ne pas paraître insensible, vendredi, Harper encore, après avoir adouci son image, mais pas trop, reste le héros de ceux pour qui prime la sécurité et reprend la tête de la course, samedi, l’ex premier ministre libéral Chrétien, irrité par la réaction de Harper face à la crise des réfugiés, saute à son tour dans l’arène.

Finalement, samedi, tentative d’amener le débat sur un autre terrain: pour soulager la crise, le gouvernement conservateur sortant met l’accent l’aide aux réfugiées dans les pays voisins de la Syrie.

Harper insiste pour bien filtrer les réfugiés pour des raisons de sécurité >>

Le général à la retraite Rick Hillier veut que le Canada accueille 50.000 réfugiés >>

Rétropédalage de Stephen Harper sur la question des réfugiés >>

Harper adoucit son image, mais pas trop, et reprend la tête de la course >>

Crise des réfugiés: l’ex premier ministre Chrétien, âgé de 81 ans, saute dans l’arène et fustige Stephen Harper >>

Crise des réfugiés: le Canada remet l’accent sur l’aide aux déplacés dans les pays voisins de la Syrie >>

Décidément, cette semaine de campagne électorale semble avoir été écrite par des auteurs de téléfeuilletons…

opération IMPACT: appui surprise du Bloc québécois

Un technicien de l'Aviation royale canadienne près d'un CF-188 Hornet lors des contrôles pré-volau Camp Patrice Vincent, au Koweït lors de l'opération IMPACT le 11 Juin 2015 (op Impact/MDN)

Même le père Lustucru en est resté bouche bée! Après avoir voté contre la motion autorisant la mission de combat en octobre 2014, puis, en mars dernier, contre celle autorisant sa prolongation et son extension à la Syrie, le Bloc québécois de Gilles Duceppe appuie aujourd’hui la mission canadienne contre l’EI et qualifie d’irresponsables les libéraux et les néo-démocrartes qui veulent y mettre fin

Le Bloc québécois de Gilles Duceppe appuie la mission canadienne contre l’EI >>

Les NCSM Athabaskan et Halifax partent pour des exercices de l’OTAN

Le NCSM Athabaskan amarré dans le port de Québec, en juin 2014, lors du Rendez-vous naval de Québec. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Les NCSM Athabaskan, Halifax, Montréal, Summerside, et Goose Bay, ainsi que le NCSM Windsor participeront à un exercice de groupe opérationnel à la fin des septembre en préparation pour leur implication dans les exercices JOINT WARRIOR et TRIDENT JUNCTURE 15. L’Athabaskan et l’Halifax ont quitté mardi le Canada.

Les NCSM Athabaskan et Halifax partent pour des exercices de l’OTAN >>

Exercice PRÉ-VERTS

Le 1er Bataillon, Royal 22e Régiment a mené l'exercice PRÉ-VERTS du 31 août au 4 septembre 2015 et du 8 au 11 septembre 2015 dans les secteurs de Valcartier. (MDN)

Jusqu’au 11 septembre, les résidents de la MRC de La Jacques-Cartier et les gens de passage dans la région ont pu apercevoir des soldats en armes prenant part à un important entraînement de patrouille, l’exercice PRÉ-VERTS, alors que le 1er Bataillon, Royal 22e Régiment a mené l’exercice PRÉ-VERTS du 31 août au 4 septembre 2015 et du 8 au 11 septembre 2015 dans les secteurs de Valcartier.

Des soldats du 1er bataillon du Royal 22 s’entraînent dans la MRC de La Jacques-Cartier >>

Important week-end au Collège militaire royal de Saint-Jean

La traditionnelle course à obstacles

(Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Comme chaque année, le Collège militaire royal de Saint-Jean a tenu vendredi en haleine les parents des élèves-officiers juniors avec la traditionnelle course à obstacles. 45eNord.ca a «collé» l’équipe Marquis de l’escadron Tracy.

Les nouveaux élèves-officiers se lancent dans la course à obstacles au CMR Saint-Jean (PHOTOS/VIDÉO) >>

Le lendemain: remise des insignes et retrouvailles avec les Anciens

(Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Et le lendemain, les nouveaux élèves-officiers sont enfin véritablement entrés dans la grande famille des Collèges militaire, avec la remise de l’insigne, samedi 12 septembre. C’est donc avec fierté que les nouveaux élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean ont reçu leur insigne régimentaire, au cours d’une cérémonie tenue au terrain de parade, marquant ainsi leur entrée officielle au CMR Saint-Jean.

Remise des insignes et retrouvailles avec les Anciens pour les nouveaux élofs (PHOTOS)

Des vétérans à cheval traversent le Canada

Accompagnés de deux policiers du Service de police de la ville de Montréal et leurs chevaux, Paul Nichols et Dan Williams font l'ascension du Mont-Royal, le 6 septembre 2015. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Un ancien soldat, Paul Nichols, vétéran de la Bosnie, traverse tout le pays d’ouest en est à cheval depuis plusieurs mois déjà. 45eNord.ca est allé à sa rencontre sur les chemins du Mont-Royal.

Une traversée du Canada d’ouest en est à cheval pour des vétérans (PHOTOS/VIDÉO) >>

Terrorisme

La fabrique du djihad

Extrait d'une vidéo de propagande de l'État islamique (EI)

Les exemples ne manquent pas. Des jeunes hommes et femmes sans histoire, bons élèves, bons citoyens, qui du jour au lendemain ont tout quitté pour se rendre au Moyen-Orient et faire le djihad aux côtés du groupe terroriste État islamique. Organisée par le CIRRICQ, une conférence s’est donc intéressée à ce phénomène sensible, touchant nos valeurs les plus profondes. 45eNord.ca, partenaire de l’événement, y a interrogé le chercheur du Stéphane Berthomet, auteur du livre «La fabrique du djihad», les coulisses d’une radicalisation, qui vient de paraître chez Édito.

Les réseaux sociaux, fabrique du djihad (PHOTOS/VIDÉO) >>

«La fabrique du djihad», les coulisses d’une radicalisation >>

Le procès du jeune montréalais de 15 ans accusé de terrorisme commence mal

Les loups solitaires, ces gens se radicalisant seuls, devant leur ordinateur, inquiètent les autorités.

Pendant ce temps, procès d’un jeune terroriste montréalais de 15 ans (au moment des faits), plus de la moitié de la déclaration que l’adolescent maintenant âgé 16 ans accusé de terrorisme a donnée, le soir du 20 octobre, n’est pas été admis en preuve, a décidé la juge Dominique Wilhemy, parce que l’enquêteur qui l’interrogeait a omis de lui dire que tout ce qu’il dirait pouvait être retenu contre lui…

Début du procès d’un adolescent montréalais accusé de terrorisme >>

Partie importante la preuve contre l’ado montréalais de 15 ans accusé de terrorisme inadmissible >>

Sur la scène internationale

Les négociations restent délicates entre le groupe français Dassault et le gouvernement indien (Photo: Archives/Dassault Aviation)

Pendant qu’au Canada, pourtant le premier pays occidental à s’engager aux côtés des Américains dans la lutte à l’EI en Syrie, la gauche en avance dans les sondages pendant le premier mois de campagne promettait de mettre fin à la mission canadienne, inversement, la France et la Grande-Bretagne, manifestaient devant la gravité de la situation l’intention de s’engager à leur tour en Syrie. Et, sitôt dit, sitôt fait: une patrouille de Rafale effectuait la première mission «ISR» au-dessus du territoire syrien en vue de préparer des frappes.

Alors que la gauche canadienne veut se retirer, France et Grande-Bretagne veulent s’engager en Syrie >>

Sitôt dit, sitôt fait: la France a effectué ses premiers vols de reconnaissance en Syrie >>

La vidéo de la semaine


Course à obstacles 2015 au CMR Saint-Jean (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.