Une traversée du Canada d’ouest en est à cheval pour des vétérans (PHOTOS/VIDÉO)

0

Un ancien soldat, Paul Nichols, vétéran de la Bosnie, traverse tout le pays d’ouest en est à cheval depuis plusieurs mois déjà. 45eNord.ca est allé à sa rencontre sur les chemins du Mont-Royal.

Partis le 13 avril de Victoria, en Colombie-Britannique, Paul et sa jument prénommée Zoé ont déjà parcouru plusieurs milliers de kilomètres. Ils ont ainsi traversé la Colombie-Britannique, l’Alberta, la Saskatchewan, le Manitoba et l’Ontario. Ils sont maintenant au Québec jusqu’au 21 septembre. Vous pouvez d’ailleurs suivre leur trajet ICI.

Pour Paul Nichols, ancien membre des Calgary Highlanders et du 2e Bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, The Ride Across Canada vise à accroître la sensibilisation aux problèmes de santé physique et mentale des anciens combattants des Forces armées canadiennes.

Après avoir été déployé notamment en ex‑Yougoslavie dans les années 1990, Paul admet que sa transition de la vie militaire à la vie civile a été, comme dans bien des cas, très difficile. C’est sa femme et ses chevaux qui l’ont cependant aidé dans son parcours à la redécouverte de lui-même. Plusieurs années plus tard, il peut maintenant raconter son histoire aux autres et encourager d’autres membres des FAC, anciens et actifs, à faire la même chose.

Au Québec, c’est accompagné de Dan Williams que Paul parcoure les routes. «Quand on est sur des chevaux, il y a vraiment une interaction [entre]nous deux. Et les gars qui ont le syndrome de stress post-traumatique, le cheval le ressent aussi, alors il faut se calmer, être dans le moment. Ça te donne quelque chose pour t’aider à calmer ton stress mental», explique-t-il en parlant de l’équithérapie.

Ottawa a d’ailleurs annoncé fin juillet qu’il allait financer deux nouvelles recherches sur l’efficacité de la thérapie par les chevaux pour les vétérans atteints de problèmes de santé mentale.

L’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans recevra 250.000 $ pour réaliser une étude d’intervention assistée par les chevaux, tandis que Can Praxis obtiendra 25.000 $ pour poursuivre sa recherche équine.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.