Hyena Road: Le chemin du combat

0

151009-HyenaRoadFRRésumé

Un tireur embusqué qui n’a jamais considéré ses victimes comme des êtres humains se lie à l’une d’elles. Un officier du renseignement qui n’a jamais envisagé de tuer devient l’initiateur d’un complot de meurtre. Un légendaire guerrier moudjahidin qui avait rangé ses armes se retrouve au centre de la zone de combat, le leurre, la cible, la tête mise à prix. Voilà trois hommes, trois univers et trois combats différents. Mais tous sont confrontés à l’arsenal moderne dans un univers trouble à la moralité floue et aux apparences trompeuses où les décisions se prennent à coups de fusil mitrailleur tirés à quelque 850 mètres de distance.

On ne pas pas y aller par quatre chemins. Ce film est absolument à voir! Dès les premières secondes le spectateur est pris dans la tourmente afghane. Tant par la précision apporté avec une utilisation exacte du jargon militaire que le soin apporté à la réalité des missions rendent le film proche du documentaire.

Le réalisateur Paul Gross réalise une nouvelle fois un tour de force en racontant cette histoire de double jeu, de relations humaines, d’ambiguïté idéologique et de géostratégie. Les acteurs ont d’ailleurs passés beaucoup de temps avec de vrais militaires, puisqu’une grande partie du tournage a eu lieu sur la base de Shilo, au Manitoba.

En interview pour 45eNord.ca, l’acteur Rossif Sutherland a indiqué avoir découvert un tout nouveau monde et avoir le plus grand respect pour ces hommes et ces femmes. Et cela se ressent dans son jeu. Les émotions, les tensions et les situations font de Hyena Road, un bijou de réalisme, certes romancé, mais au plus près de ce que les militaires des Forces armées canadiennes ont vécu durant ce long combat en Afghanistan.

Pour voir les horaires du film >>

  • 9
  • Votes des utilisateurs (0e Votes) 10
    Votre évaluation:
Résumé
9.0 Génial!

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». En Afghanistan, en Haïti, en Europe de l'est, dans l'Arctique, aux États-Unis, ou un peu partout au Canada, il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action.

Les commentaires sont fermés.