Revue militaire hebdo (semaine du 2 au 8 novembre 2015)

Les curieux ont pu visiter une chambre d'élof... bien rangée! (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 6 minutes

Comme chaque semaine depuis plus de trois ans maintenant, 45eNord.ca a retenu pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. Voici donc notre revue militaire hebdo, du 2 au 8 novembre 2015.

Découvrez nos nouveaux ministres (Défense, Affaires étrangères, Sécurité publique,Anciens combattants

Le cabinet de ministres de Justin Trudeau, à Rideau Hall, le 4 novembre 2015.

Alors que nos nouveaux ministres ont été assermentés le 4 novembre, le défi s’annonce particulièrement difficile pour notre nouveau ministre de la Défense, Harjit Sajjan, ex militaire lui-même, qui devra mettre fin à la mission de combat du Canada en Irak et de la Syrie, de superviser le retrait ordonné des avions de chasse et des autres aéronefs de l’opération IMPACT, lancer un nouveau programme d’achat d’un remplacement pour nos CF-18 et gérer la question de l’inconduite sexuelle dans les Forces canadiennes, maintenant sous la loupe de l’opinion publique.

Bon mandat, M. le ministre!

Qui sont les nouveaux ministres du gouvernement Trudeau? >>

Temps forts de l’assermentation du nouveau Premier ministre et de son cabinet (VIDÉO) >>

Le nouveau ministre des Anciens combattants, Kent Hehr

Le nouveau ministre des Anciens Combattants, Kent Hehr, a souligne le 5 novembre 2015 au Sénat la 20e Semaine des vétérans. (Sénat du Canada)

Cette semaine, deux importantes cérémonies ont marqué le début du mandat du nouveau ministre libéral des Anciens combattants et ministre associé à la Défense, Kent Hehr, tout juste assermenté: la 16e cérémonie annuelle à la chandelle et la cérémonie de la Semaine des vétérans au Sénat.

Deux importantes cérémonies marquent le début du mandat de Kent Hehr, nouveau ministre des Anciens combattants >>

Les Forces armées se préparent à l’accueil de milliers de réfugiés

Un CC-130J Hercules Canada se prépare à atterrir à la 8e Escadre Trenton, en Ontario (Archives/Caporal Darcy Lefebvre/DDN)

Tel qu’annoncé par 45eNord.ca le 29 octobre, le ministère de la Défense nationale a eu pour mandat de travailler sur un scénario visant à accueillir et héberger 25.000 réfugiés syriens d’ici la fin de l’année dans les bases militaires du pays. Sur les bases, les membres du personnel ont déjà été prévenus pendant qu’à Ottawa, on trace les plans de l’opération à qui on a donné le nom provisoire de PROVISIONS.

Accueil des réfugiés: les Forces armées canadiennes préparent leur plan >>

TRIDENT JUNCTURE 2015, Big, very big!

Des membres du 5e Régiment du génie de combat utilisent un pont flottant monté par des ingénieurs allemands, au Portugal, le 15 octobre 2015. (Caporal-chef Jonathan Barette/Caméra de combat des Forces canadiennes)

Alors qu’allait se conclure dans le sud de l’Europe le plus gros et le plus ambitieux exercice de l’OTAN depuis le début des années 90 se, 45eNord.ca fait le point avec le colonel Michel-Henri St-Louis. «Cet exercice sera clairement le point de référence pour de nombreux jeunes soldats et officiers. Ça deviendra le niveau d’entrée de c’est quoi une brigade moderne».

Trident Juncture 2015: Valcartier au cœur du plus gros exercice de l’OTAN depuis la fin de la guerre froide (PHOTOS) >>

TRIDENT JUNCTURE 2015 Bis: les forces d’opérations spéciales en pleine lumière

Travaillant dans le plus souvent dans l'ombre, pour ne pas dire dans le secret, les forces d'opérations spéciales jouent pourtant un rôle clé dans toute opération militaire, souligne l'OTAN alors que se termine le plus grand exercice militaire de l'Alliance atlantique en plus d'une décennie.

Travaillant dans le plus souvent dans l’ombre, pour ne pas dire dans le secret, les forces d’opérations spéciales jouent pourtant un rôle clé dans toute opération militaire, souligne l’OTAN cette semaine alors que vient de se terminer le plus grand exercice militaire de l’Alliance atlantique en plus d’une décennie.

TRIDENT JUNCTURE 2015: une rare occasion pour les forces d’opérations spéciales de sortir de l’ombre >>

GPE 3 du 35e GBC: le pont Bouchard « explose »

Attaque contre le «village vertical». (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Un peu plus de 600 réservistes de l’ensemble des unités du 35e Groupe-brigade du Canada se sont retrouvés dans les secteurs d’entraînement de la base de Valcartier lors de la fin de semaine passée, pour leur troisième et dernier GPE de l’année. Dans le scénario, lorsque qu’une grande attaque a «surpris» les soldats en position défensive, ils ont quitté leurs positions, non sans avoir fait «exploser» le pont Bouchard, afin de ralentir la progression ennemie…

Le pont Bouchard «explosé» et un GPE 3 réussi pour le 35e Groupe-brigade du Canada (PHOTOS/VIDÉO) >>

Deux alertes, Toronto et au Côte-Nord, parce que…on est jamais trop prudent

Les locaux de la CBC à Toronto. (45eNord.ca/Google Maps)

Dans les deux cas, plus de peur que de mal, mais on est jamais trop prudent. Au début de la semaine, devant la récente recrudescence de découvertes de marqueurs marins sur les rives du Saint-Laurent, la Sûreté du Québec a invité ceux qui fréquentent les berges du fleuve à être prudents s’ils font la découverte d’engins militaires servant à la localisation visuelle en mer et, vendredi, la maison de la CBC à Toronto a été évacuée après la découverte d’un vieil obus au sous-sol, qui s’est finalement avéré inoffensif.

La SQ met en garde contre des marqueurs marins des Forces armées retrouvés sur les berges du fleuve >>

La maison de la CBC à Toronto a été évacuée après la découverte d’un vieil obus au sous-sol >>

Justice et enquête

La CPPM enquêtera sur le traitement d’une plainte par la SNEFC

Afghanistan: en 2010-2011, une quarantaine de prisonniers afghans se trouvaient au centre de détention de la base militaire de Kandahar, où des policiers militaires canadiens sont soupçonnés de leur avoir infligé de "mauvais traitemwents" (Archives/JOHN D. MCHUGH/AFP)

La Commission d’examen des plaintes concernant la police militaire(CPPM) procédera à une enquête d’intérêt public sur les allégations de mauvais traitements des détenus afghans qui auraient été infligés par la Police militaire en Afghanistan en 2010-2011 et un défaut de porter des accusations après l’incident, annonce un communiqué de l’organisme de surveillance.

Traitements de détenus afghans par la police militaire canadienne: déclenchement d’une enquête d’intérêt public >>

Mort d’un brave

John Robert, un combattant canadien au sein des Forces démocratiques syriennes a été tué lors d'une attaque suicide.

John Robert Gallagher, un jeune Canadien de 23 ans combattant aux côtés des forces kurdes en Syrie a été tué par le groupe armé État islamique lors d’une attaque suicide, rapporte aujourd’hui l’Observatoire syrien pour les droits de l’homme (OSDH), un organisme indépendant qui s’appuie sur un vaste réseau d’informateurs sur le terrain.

Un combattant Canadien de 23 ans, John Robert Gallagher, tué par le groupe armé État islamique en Syrie >>

Journée portes ouvertes au CMR Saint-Jean

Visite des laboratoires. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Comme la plupart des institutions d’éducation à cette période de l’année, le Collège militaire royal de Saint-Jean a ouvert ses portes au public ce samedi 8 novembre.

Plus de 1.000 visiteurs, parents et potentiels candidats, se sont présentés dès 9h du matin au mess St-Maurice du Collège, là où débutait la visite guidée. Le tout premier groupe a d’ailleurs eu le privilège d’être accueilli et accompagné par le commandant, le colonel Simon Bernard.

Journée portes ouvertes au CMR Saint-Jean (PHOTOS/VIDÉO) >>

Sur la scène internationale

Les avions russes et américains dans le ciel syriens: « Parlons-nous! »

Le général Andreï Kartapolov, chef des opérations militaires russes en Syrie, a détaillé le 3 novembre en conférence de presse l’entente, signée il y a une semaine, entre les Russes et les Américains pour éviter des incidents aériens et comment se fait la coordination entre le commandement russe situé à la base de Hmeimim, en Syrie, et celui du U.S. Air Force au Qatar. (Ministère russe de la Défense)
Andreï Kartapolov

Américains et Russes ont testé avec succès la procédure qui permet à leurs pilotes en opération dans le ciel syrien de se parler directement pour éviter les incidents, ont confirmé mardi chacun de leur côté le ministère russe de la Défense, puis le Pentagone, Moscou présentant l’événement comme marquant et Washington semblant en minimiser la portée.

Syrie: les avions russes et américains peuvent dorénavant communiquer entre eux >>

L' »agression russe » et les risques de conflit en Mer de Chine au Reagan National Forum on Defense

Le secrétaire américain à la Défense a déclaré le 7 novembre 2015 au Reagan National Defense Forum en Californie que les États-Unis se préparent à faire face à toute "agression" russe et sont aussi "profondément inquiets" d'un risque de "conflit" en mer de Chine. (Reagan Foundation)

Les avions russes et et américains dans le ciel syrien n’ont peut-être pas d’autres choix de que de se parler, mais les Américains n’en voient pas moins les Russes comme la principale menace à leurs projets. Les États-Unis adaptent leur «posture opérationnelle» pour contrer toute «agression» russe, a déclaré samedi le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter. En outre, les États-Unis sont «profondément inquiets» d’un risque de «conflit» en mer de Chine méridionale

Ashton Carter parle d’«agression» russe et de risques de «conflit» en mer de Chine au Reagan National Defense Forum >>

Charm el-Cheikh adieu! Des dizaines d’avions russes et britanniques rapatrient les touristes

Un Iliouchine Il-76 du ministère russe des situations d'urgence (EMERCOM) se prépare à décoller de Charm el-Cheikh le 7 novembre 2015 dans le cadre de l'évacuation des touristes russes après la tragédie de l'Airbus A-321 russe le 31 octobre. (Ministère russe des situation d'urgences)

Il n’y a plus que l’Égypte qui s’entête à ne pas reconnaître que l’écrasement de l’Airbus A-321 russe est le résultat d’un attentat.
La Russie et la Grande-Bretagne poursuivent dimanche le rapatriement de leurs touristes de Charm el-Cheikh et d’autres zones touristiques d’Égypte, huit jours après l’accident de l’avion russe dans le Sinaï, résultat d’un attentat à la bombe selon les Occidentaux.

Égypte: pont aérien pour évacuer les touristes de Charm el-Cheikh >>

La vidéo de la semaine

Dans le scénario du GPE 3 du 35e Groupe-brigade du Canada , le week-end dernier, une quarantaine de «déplacés» à cause d’une guerre fictive se sont retrouvés à demander eau et nourriture à des soldats devant gérer en même temps leur guerre.


GPE 3 du 35 GBC (Nicolas Laffont/45eNord.ca)