Revue militaire hebdo (semaine du 26 octobre au 1er novembre 2015)

Premier champ de tirs "live" pour les élofs. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 5 minutes

Comme chaque semaine depuis plus de trois ans maintenant, 45eNord.ca a retenu pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. Voici donc notre revue militaire hebdo, du 26 octobre au 1er novembre 2015.

Politique

Pour accueillir les réfugiés, les Forces armées canadiennes

Le camp de réfugiés syriens Zaatari (Photo: Archives/Brian Sokol/UNHCR)

Verra-ton se répéter des opérations comme PARASOL ou MAGNET? Si le premier ministre désigné, Justin Trudeau, veut tenir sa promesse d’accueillir rapidement 25.000 réfugiés pour répondre à la crise qui a provoqué le pire exode depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale, les experts s’accordent à dire qu’il devra faire appel aux Forces armées canadiennes, habituées aux situations de crise, comme l’avait fait le Canada quand il a accueilli des milliers de Kosovars en 1999 et plus de 50.000 Asiatiques après la chute de Saïgon à la fin des année 70.

Pour tenir sa promesse d’accueillir 25.000 réfugiés syriens, Trudeau devra se tourner vers les Forces armées >>

Des Syriens de Montréal contre les bombardements russes

La diaspora syrienne de Montréal manifeste samedi 31 octobre 2105 contre les bombardements russes. Des manifestations de la diaspora syrienne dans le monde ont eu lieu à Londres, Berlin et Toronto. Sur la photo, la manifestation du 31 octobre à Berlin. (Syrian Canadian Council/Harald Etzbach)

Même des membres de la diaspora syrienne de Montréal sont contre les bombardements russes censés libérer la Syrie des terroristes et qui, selon eux, ne fait que renforcer le régime dictatorial d’Assad. Pour exprimer leur mécontentement, ils ont manifesté devant le consulat russe à Montréal, comme l’ont fait d’autres Syriens à Londres, Berlin et Toronto.

Les Syriens de Montréal manifestent à leur tour contre les bombardements russes >>

Justice et enquête

Le colonel Ouellette victime d’un déni de justice

18 octobre 2009, Port-au-Prince Le Colonel Bernard Ouellette, chef d’état-major de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), serre la main des membres de l’armée népalaise lors de l’inspection de divers points de passage frontalier.

Le colonel Bernard Ouellette, ex commandant de la MINUSTAH (la mission des Nations-Unies en Haïti) dépouillé de son commandement sur des soupçons de liaison avec sa secrétaire, et qui avait déposé un grief sur son éviction au Comité des griefs des Forces canadiennes, a été victime d’un déni de justice, a statué cette semaine une juge de la Cour fédérale.

Le colonel Ouellette, viré sans ménagement de son commandement en 2010, victime d’un déni de justice >>

Réservistes: l’ombudsman tire la sonnette d’alarme

Des membres de la Cie B du GT 34 évacuent un blessé ennemi dans le cadre de l'exercice Noble Guerrier 13 (Photo 34 GBC)

L’Ombudsman de la Défense, Gary Walbourne, met en garde contre l’absence de volonté des Forces armées canadiennes de mener des évaluations de santé périodiques pour ses réservistes, qui n’ont, pour 1/3 d’entre eux, pas de médecin de famille.

Soins de santé pour les réservistes: l’Ombudsman de la Défense tire (encore) la sonnette d’alarme >>

Opérations et exercices

Le NCSM Montréal au AT SEA DEMONSTRATION (ASD) 2015: on « réseaute »!

La passerelle du NCSM Montréal alors que la frégate effectuait des essais en mer au large d'Halifax en juillet 2015. (Capture d'écran/45eNord.ca/RCN)

Le AT SEA DEMONSTRATION (ASD) 2015, un exercice multinational auquel participait la frégate canadienne NCSM Montréal, près des îles Hébrides, au large des côtes de l’Écosse, s’est terminé cette semaine. Organisé par la Royal Navy, l’exercice ASD 2015 est pour sa part un exercice maritime de défense antimissile conçu pour mesurer et évaluer l’interopérabilité des réseaux des participants.

Participation réussie du NCSM Montréal à l’exercice AT SEA DEMONSTRATION au large de l’Écosse >>

Pour les élofs de Saint-Jean: Premier champ de tir à balles réelles

Les positions peuvent être imparfaites, mais les élofs sont justement là pour apprendre. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le moins que l’on puisse dire c’est que les sourires étaient nombreux cette semaine sur les visages des élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean: l’exercice LEADERSHIP CONQUÉRENT 2015 leur a offert une série de plateaux: navigation, survie en forêt et champ de tirs. Ils ont pu pour la première fois aller sur un champ de tir à balles réelles.

Premier champ de tir à balles réelles pour les élofs de Saint-Jean (PHOTOS/VIDÉO) >>

Sur la scène internationale

Pendant que les Russes débarrassent Assad de ses ennemis, l’EI progresse

Bombardements russes en Syrie: destruction d'une enceinte rebelle le 18 octobre 2015 dans la province de Hama. (ministère russe de la Défense)

Les frappes menées par la Russie ont fait depuis le début le 30 septembre de l’intervention militaire russe en Syrie près de 600 morts, dont 279 rebelles modérés et islamistes alliés au Front al Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda, 131 djihadistes du groupe État Islamique (EI) et 185 civils dont 46 femmes et 48 enfants. Et oui, vous avez bien lu; plus de morts chez les civiles que chez les djihadistes. Et, les Russes tapent sur les ennemis d’Assad et sur les civils, l’EI avance allégrement dans le centre du pays

Syrie: les raids russes ont fait 600 morts en un mois >>

Un mois de frappes russes en Syrie: qu’est-ce qui a changé ? >>

Syrie: pendant que les Russes tapent sur les ennemis d’Assad, l’EI avance dans le centre du pays >>

4 novembre 1995, le jour où on a tourné le dos à la paix

Des dizaines de milliers d'Israéliens se sont rassemblés samedi soir à Tel-Aviv pour commémorer la mémoire d'Yitzhak Rabin assassiné il y a vingt ans par un extrémiste de droite. (Peace Now)

Alors que se poursuivent les violences en Israël et dans les Territoires palestiniens, on se remémore le jour où tout aurait pu changer. Il y a 20 ans, Yitzhak Rabin, prix Nobel de la Paix et l’un des artisans des accords d’Oslo, avec Bill Clinton et Yasser Arafat, était tué par un extrémiste juif. Samedi soir, des dizaines de milliers d’Israéliens se sont rassemblés à Tel-Aviv en présence de l’ancien président américain Bill Clinton pour commémorer la mémoire du premier ministre israélien assassiné sur la place qui porte aujourd’hui son nom.

Cisjordanie: nouvelle attaque au couteau, un Palestinien tué >>

Une foule d’Israéliens et Bill Clinton rassemblés en l’honneur d’Yitzhak Rabin >>

La vidéo de la semaine

Premier champ de tir à balles réelles cette semaine pour les élofs de Saint-Jean: « Ici on est vraiment là pour apprendre. Ils veulent vraiment nous donner une première impression de c’est quoi être ‘dans le champ’ », a déclaré à 45eNord.ca l’élève-officier Andréanne Tremblay juste après avoir fini sa séance de tirs.


Champ de tirs live avec les élofs de Saint-Jean. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)