La Russie a frappé des cibles en Syrie pour la première fois depuis un sous-marin (VIDÉO)

Pour la première fois ce 8 décembre, un lancement massif des missiles Kalibr sur la Syrie a été effectué par la marine russe à partir du sous-marin Rostov-on-Don, éliminant, selon le ministère russe de la Défense, deux importants centres de commandement de l'EI dans la province de Raqa. (Ministère russe de la Défense)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Групповой пуск крылатых ракет «Калибр» подлодкой «Ростов-на-До…

#СИРИЯ #ВИДЕО Впервые из подводного положения выполнен групповой пуск крылатых ракет морского базирования «#Калибр» подводной лодкой «Ростов-на-Дону». В результате уничтожено два важных командных пункта террористической организации #ИГИЛ в провинции #РАККА#SYRIA #FOOTAGE For the first time, a massive launch of the #Kalibr sea-based missiles was effectuated by the Rostov-on-Don submarine from underwater position. It resulted in elimination of two important #ISIS command centres in the #Raqqah province

Posté par Минобороны России sur mardi 8 décembre 2015

Pour la première fois ce 8 décembre, un lancement massif des missiles de croisières Calibre (Kalibr) sur la Syrie a été effectué par la marine russe à partir du sous-marin B-237 Rostov-on-Don, éliminant, selon le ministère russe de la Défense, deux importants centres de commandement de l’EI dans la province de Raqa. (Vidéo/Ministère russe de la Défense)

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé mardi que l’armée russe avait frappé des cibles en Syrie avec des missiles de croisière tirés pour la première fois depuis un sous-marin en Méditerranée.

« Nous avons utilisé des missiles de croisière Calibre du ‘Rostov-sur-le-Don‘ depuis la Méditerranée », a déclaré le ministre, cité par les agences russes.

Il a précisé que les frappes avaient visé deux places fortes terroristes près de Raqa, bastion du groupe djihadiste État islamique en Syrie.

Toutes les cibles ont été détruites, a déclaré M. Choïgou, indiquant que des infrastructures pétrolières, des dépôts de munitions et une fabrique de mines avaient été visés.

Les missiles de croisière 3M-54 Calibre (Kalibr) sont des missiles lancés depuis des navire de surface ou des sous-marins lanceurs qui peuvent viser tout aussi bien des objectifs sur terre que sur mer. Ils volent tout d’abord à vitesse subsonique puis deviennent supersoniques (Mach 2,9) en phase terminale, volant à 5 m de la surface, et sont capables de manœuvres évasives à forte incidence afin d’éviter la détection radar ou infrarouge de la cible. Cet automne, les navires de la flotte russe avaient déjà tiré des missiles Kalibr depuis les mers Caspienne et Méditerranée, détruisant des cibles à une distance de 1.500 km. (Wikipédia)
Le missile de croisière Calibre a une nouvelle fois fait preuve de son efficacité sur les longues distances, a-t-il noté.

Avec ces tirs sous-marins, Moscou renforce sa panoplie d’options militaires dans la guerre en Syrie. Lors de bombardements antérieurs, des missiles de croisière du même type avaient été tirés sur des cibles en Syrie depuis des navires de guerre croisant en mer Caspienne.

Le président russe Vladimir Poutine a relevé mardi que les missiles de croisière Calibre pouvaient être équipés de têtes nucléaires, tout en disant espérant que l’usage de la force nucléaire ne sera jamais nécessaire dans la guerre contre le terrorisme.

Les États-Unis, qui mènent leur propre campagne de bombardements en Syrie, et Israël, avaient été prévenus en amont que des frappes russes seraient effectuées depuis un sous-marin, a déclaré M. Choïgou.

Les avions de chasse russes ont effectué 600 sorties et détruit 300 cibles de différentes sortes au cours des trois derniers jours, a aussi indiqué le ministre de la Défense.

#SYRIA Russian Defence Minister has reported to the Supreme Commander-in-Chief of the Russian Armed Forces on the…

Posté par Минобороны России sur mardi 8 décembre 2015