Le Jour du Souvenir (11 novembre) doit devenir un jour férié au Québec

0
Le Jour du Souvenir, un jour pour ne pas oublier celles et ceux qui nous ont quitté en protégeant notre pays. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Le Jour du Souvenir, un jour pour ne pas oublier celles et ceux qui nous ont quitté en protégeant notre pays. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Très chers lecteurs et très chères lectrices de 45eNord.ca,

Il y a quelques semaines de cela, le gouvernement du Québec a statué que le Jour du Souvenir (11 novembre) ne deviendrait pas un jour férié à date fixe au Québec. Cette décision se veut un affront direct à tous les hommes et à toutes les femmes qui ont porté l’uniforme et aussi à toutes les familles de militaires et d’anciens combattants du Québec.

Il faut donc se mobiliser pour faire bouger les choses et faire en sorte que le gouvernement du Québec revienne sur sa décision. Une pétition électronique vient d’être déposée sur le site Internet de l’Assemblée nationale du Québec pour une période de trois mois (date limite pour signer : 12 mars 2016) et d’ici là, il faut recueillir le plus grand nombre possible de signatures.

Voici les principales raisons qui justifient notre mobilisation :

Le Jour du Souvenir est un moment unique dans l’année pour nous remémorer tous les sacrifices et tout le dévouement des hommes et des femmes qui ont servi notre pays et conséquemment notre province dans les différents conflits et au cours de missions opérationnelles.

Leurs contributions ont permis de façonner notre nation, de nous assurer le droit de vivre en liberté, de définir nos valeurs et surtout de nous dresser comme peuple devant l’oppression et les gestes inhumains.

Les anciens combattants ont donné leur vie, leur sang et leur santé physique et mentale pour faire en sorte que le Québec soit ce qu’il est aujourd’hui, c’est-à-dire une nation libre, de droit, progressiste et ouverte sur le monde.

La majorité des provinces et territoires du Canada ont désigné le Jour du Souvenir comme un jour férié à date fixe. Le Québec n’a absolument aucune raison de ne pas célébrer pleinement ses anciens combattants le 11 novembre surtout lorsque le régiment le plus décoré de l’histoire canadienne est originaire de notre province.

Il est donc nécessaire de prendre une journée dans l’année pour nous souvenir.

Si vous êtes en accord avec tout cela, que la cause des anciens combattants du Québec vous tient à cœur et que vous désirez que le 11 novembre devienne un jour férié à date fixe, nous vous demandons de bien vouloir signer la pétition électronique en vous rendant à l’adresse suivante:

https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-5707/index.html

Ainsi, nous demandons au gouvernement du Québec de déclarer le jour du Souvenir, le 11 novembre, un jour férié à date fixe au Québec.

SVP, partagez avec tous vos contacts ce lien et diffusez l’information au sujet de cette pétition. N’hésitez pas à insérer ce lien sur votre page Facebook.

Merci!



Libéré volontairement en 2014 avec le rang de major, Dave Blackburn est docteur en sociologie de la santé et est professeur régulier à l’Université du Québec en Outaouais (UQO) où le champ de la santé mentale et les Forces armées canadiennes figure dans ses domaines de recherche.

Les commentaires sont fermés.