Revue militaire hebdo (semaine du 14 au 20 décembre 2015)

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Comme chaque semaine depuis près de quatre ans maintenant, 45eNord.ca a retenu pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. Voici donc notre revue militaire hebdo, du 14 au 20 décembre 2015.

Héros canadiens

Marc Dauphin

Le Dr Marc Dauphin, en Afghanistan, en 2009.

Le major (ret) Marc Dauphin, ex Médecin-chef du Secteur du Québec de la Force terrestre (actuelle 2e Division du Canada) recevra en mai 2016 le Prix d’humanisme du Collège des médecins pour tout le travail accompli, tant en Allemagne, qu’en Afghanistan ou de retour au pays.

Le Prix d’humanisme est remis par le Collège à un membre qui, par son engagement social, incarne les valeurs d’humanisme prônées par le Collège et dont les actions contribuent au bien-être et à l’épanouissement de ses patients, de sa communauté ou d’organismes philanthropiques.

Le major (ret.) Marc Dauphin recevra le Prix d’humanisme du Collège des médecins >>

Josée Robidoux

Le brigadier-général Stéphane Lafaut, commandant de la 2e Division du Canada, remet l'épée de commandement du 35e Groupe-brigade du Canada au colonel Josée Robidoux. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le 26 novembre 2015, le colonel Josée Robidoux a été nommée l’une des cent Canadiennes les plus influentes de l’année par le Réseau des femmes exécutives (RFE). Le colonel Robidoux a ainsi été nommée parmi les Pionnières et créatrices de tendances, une catégorie qui a pour but déclaré de «reconnaître les femmes qui sont des pionnières dans leur domaine et qui ont grandement contribué à la société canadienne».

Le colonel Josée Robidoux dans le Top 100 des femmes les plus influentes au Canada >>

«Zinar Garcia»

Le Canadien de 67 ans, en dépit de son âge, est un des hommes forts du contingent de combattants étrangers, en Syrie. (@nturfent/Twitter)

Zinar Garcia est son nom de guerre. Ce Vancouvérois de 67 ans est parti en Syrie au début de 2015 pour combattre les djihadistes du groupe armé État islamique. L’homme, qui enseignait l’anglais à Berlin, en Allemagne avant de rejoindre les forces kurdes, a tout quitté pour partir combattre l’EI parce que, dit-il, «L’EI est ce qui se rapproche le plus – dans sa forme humaine – du mal à l’état pur. La torture et le meurtre d’innocents: que ce soit des femmes, des enfants ou des vieillards. Et encore et encore, ils ont provoqué [le monde]avec ce genre de pratiques».

À 67 ans ce Canadien combat l’EI en Syrie >>

Opération IMPACT: les Canadiens en renfort des Kurdes contre-attaquent l’EI

Le major-général Charles Lamarre, Directeur d’état-major, État-major interarmées stratégique, donne les détails de l'attaque de l'EI sur des positions kurdes.

Lors d’une attaque de grande ampleur des djihadistes du groupe armé État islamique, les CF-18 et les forces spéciales canadiennes se sont retrouvés à prendre part à une contre-offensive majeure. Aucune victime à déplorer du côté des Forces armées canadiennes, mais au moins 70 combattants de l’EI ont également trouvé la mort dans les affrontements.

CF-18 et forces spéciales canadiennes en renfort des Kurdes lors d’une contre-attaque majeure >>

Opération CARIBBE 2015: retour des NCSM brandon et Whitehorse

151217-ncsm-brandon-whitehorse-twitter-coic-10-dec

Les dernières ressources des Forces armées canadiennes (FAC) engagées dans l’Op CARIBBE en 2015, les NCSM Brandon et Whitehorse , sont revenues au pays aujourd’hui, mettant ainsi fin à une année couronnée de succès en appui à ces déploiements opérationnels canadiens interarmées.

Avec le retour des NCSM Brandon et Whitehorse, le Canada termine l’opération CARIBBE 2015 >>

TRIDENT JUNCTURE 2015: Le retour du Windsor

Le NCSM Windsor en surface près de la côte de Terre-Neuve et le Labrador pendant son retour à Halifax le dimanche 13 décembre 2015.(MND)

Mais le sous-marin NCSM Windsor est rentré au pays cette semaine à la suite d’un déploiement de trois mois et demi très réussi . Le vaisseau participait aux exercices interarmées multinationaux JOINT WARRIOR et TRIDENT JUNCTURE. Le vaisseau participait aux exercices interarmées multinationaux JOINT WARRIOR et TRIDENT JUNCTURE, mais il est rentré longtemps après tout le monde. Qu’a-t-il fait sur le chemin du retour…ce que fait un discret sous-marin sans doute, mais on en saura pas plus…

Le sous-marin NCSM Windsor de retour à la maison après JOINT WARRIOR et TRIDENT JUNCTURE >>

CMR Saint-Jean: au dîner de la troupe, un jeune élof colonel d’un jour

151217-cmrsj-diner-troupe (3)

C’était sa journée! L’élève-officier David Hidalgo-Gonzalez est devenu pour quelques heures le commandant d’un jour en échangeant son grade d’élof avec celui du commandant du Collège militaire royal de Saint-Jean, le colonel Simon Bernard.

Le Collège militaire royal de Saint-Jean conclut 2015 avec son dîner de la troupe (PHOTOS/VIDÉO) >>

Opération Pairs: un support «nocturne» pour militaires insomniaques

L'équipe d'Opération PAIRS prête à aider militaires et vétérans. (Nathalie Corneau/45eNord.ca)

Samedi 19 décembre 2015 avait lieu l’ouverture officielle du local d’Opération Pairs (O.P) situé sur le boulevard Valcartier dans la grande région de Québec. Un lieu chaleureux et un foyer accueillant qui sera ouvert de 22 heures à 6 heures du matin, tous les jours, afin d’accueillir les militaires actifs ainsi que les militaires en voie de libération ou libérés, afin de leur offrir un support nocturne.

C’est un départ pour Opération Pairs (O.P) à Québec >>

Sur la scène internationale

Clémence pour Raïf Badawi

Ensaf Haidar tient un portrait de son époux,Raef Badaoui, blogueur saoudien emprisonné, lors de la remise du prix Sakharov à son mari, le 16 décembre 2015. (AFP/PATRICK HERTZOG)

Naviguant entre réalisme politique et droits de l’homme, le ministre canadien des Affaires étrangères, Stéphane Dion, a discuté des droits de l’Homme avec son homologue de l’Arabie saoudite, Adel Al-Joubeir, et a profité de la visite de ce dernier à Ottawa cette semaine pour lui indiquer qu’Ottawa «espère la clémence» pour le blogueur emprisonné et condamné au fouet Raïf Badawi dont la femme, réfugié au Canada, vient de recevoir en son nom le Prix Sakharov du Parlement européen.

Entre réalisme politique et droits de l’Homme, Stéphane Dion rencontre son homologue saoudien Al-Joubeir à Ottawa >>

Stéphane Dion a demandé la «clémence» pour Raef Badawi >>

La femme du blogueur saoudien Raef Badaoui, emprisonné, reçoit le prix Sakharov en son nom >>

Harjit Sajjan à Londres

Le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, a rencontré en nécembre son homologue britannique, Michael Fallon, à Londres. (FAC)

Le ministre de la Défense, Harjit S. Sajjan, a rencontré pour la première fois cette semaine son homologue britannique, le secrétaire d’État à la Défense Michael Fallon. À cette occasion, les deux dirigeants de la défense ont fait part d’une volonté mutuelle de collaborer sur des questions d’intérêt commun, notamment la contribution des pays alliés à la coalition mondiale contre le groupe armé État islamique.

Au Royaume uni, le ministre Sajjan a discuté de la lutte à l’EI avec son homologue britannique >>

Lutte contre l’EI: chapeau à la France

Secretary of Defense Ash Carter addresses Sailors and Marines during an all-hands call in the hangar bay aboard the amphibious assault ship USS Kearsarge (LHD 3). Kearsarge is the flagship for the Kearsarge Amphibious Ready Group (ARG) and, with the embarked 26th Marine Expeditionary Unit (MEU), is deployed in support of maritime security operations and theater security cooperation efforts in the U.S. 5th Fleet area of operations on Dec. 19, 2015. Carter is on a weeklong trip to the Middle East. (DoD photo by U.S. Army Sgt. 1st Class Clydell Kinchen) (Released)

En visite sur des navires américains et français dans le golfe Persique pour rencontrer des commandants des forces navales après sa tournée dans la région, le secrétaire américain de la Défense, Ashton Carter, levant son chapeau à la France, mais ne cachant pas que la Turquie devra pour sa part en faire plus, a réaffirmé que «La lutte contre le groupe armé État islamique (EI) en Irak et en Syrie s’intensifiera» encore.

Précédemment, le chef du Pentagone s’était rendu sur le porte-avions français Charles de Gaulle, alors que le groupe aéronaval (GAN) constitué autour du Charles de Gaulle vient de prendre le commandement de la composante navale de la coalition anti-EI emmenée par les États-Unis.

Carter à bord du USS Kearsarge: coup de chapeau à la France, critique à peine voilée de la Turquie >>

Le chef du Pentagone sur le Charles de Gaulle, une première >>

Syrie: la résolution 2254 sera-t-elle celle qui mettra fin au conflit

Les ministres des Affaires étrangères votent lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu sur la Syrie, le 18 décembre 2015 à New York. (AFP / TIMOTHY A. CLARY)

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi à l’unanimité une résolution qui entérine un ambitieux plan de paix pour la Syrie: la résolution envisage que se tiennent «au début janvier» des négociations entre pouvoir et opposition pour mettre fin à quatre années et demi de guerre et que s’instaure simultanément un cessez-le-feu sur l’ensemble du territoire syrien.

Pour le secrétaire d’État John Kerry, qui présidait la séance, ce texte «envoie un message clair à tous pour dire qu’il est temps de mettre fin aux tueries en Syrie».

Syrie: l’ONU adopte à l’unanimité une résolution soutenant un plan de paix >>

Syrie: les sept principaux points et le texte de la résolution 2254 adoptée à l’ONU >>

La vidéo de la semaine

Jeudi 17 décembre 2015, les cuisines se sont activées au CMR Saint-Jean puisque c’était le traditionnel dîner de la troupe, qui met ainsi un terme à 2015 et à la première session de l’année pour les élèves-officiers.