Revue militaire hebdo (semaine du 21 au 27 décembre 2015)

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Comme chaque semaine depuis près de quatre ans maintenant, 45eNord.ca a retenu pour vous l’essentiel de l’actualité de la semaine écoulée. Voici donc notre revue militaire hebdo, du 21 au 27 décembre 2015.

NORAD et le Père Noël

Le lieutenant-général Pierre St-Amand répondra au téléphone le 24 décembre afin de donner la position du père Noël aux enfants. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Depuis 60 ans, NORAD et son prédécesseur CONAD (Commandement de la défense aérienne continentale) suivent le vol du Père Noël. Cette année45eNord.ca s’est entretenu avec le lieutenant-général Pierre St-Amand, commandant adjoint du NORAD. Et, à compter de minuit 24 décembre, heure des Rocheuses où se trouve la base aérienne de Peterson, au Colorado, soit à 02h00 à Montréal ou 08h00 en France, les lecteurs de 45eNord.ca on pu commencer à suivre avec le NORAD le Père Noël dans sa distribution de cadeaux!

Le NORAD prêt à suivre la trace du père Noël: 60 ans de traditions >>

Noël 2015: Où se trouve le Père Noël en ce moment? La réponse grâce au NORAD >>

2015 en images

Le caporal Daniel Bernier, de la compagnie A du 1R22eR surveille une éventuelle poussée ennemie, lors de RAFALE BLANCHE, le 26 janvier 2015. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Comme chaque année à Noël, 45eNord.ca vous « Notre année 2015 en 30 images »: Trente, c’est la petite sélection parmi les plus de 10.000 photos prises en 2015 par Nicolas Laffont qui vous sont présentées ici par ordre chronologique. En hiver ou en été, du côté politique ou du côté militaire, de la cérémonie à l’exercice, 45eNord.ca est toujours au plus près de l’action.

Notre année 2015 en 30 images >>

Vœux de bonnes fêtes et de fin d’année

151225-voeux-noel

Comme il convient en cette période de l’année, le lieutenant-général Marquis Hainse, commandant de l’Armée canadienne, l’adjudant‑chef Alain Guimond, sergent-major de l’Armée canadienne, le vice-amiral Mark Norman, commandant de la Marine royale canadienne et le lieutenant-général Mike Hood, commandant de l’Aviation royale canadienne, ont adressé leurs vœux aux militaires canadiens, où qu’ils soient dans le monde.

Quant au nouveau ministre de la Défense,Harjit Sajjan, lui-même ancien militaire qui a servi en Afghanistan, c,est d’Irak où il était en visite qu’il a adressé ses vœux aux hommes et aux femmes en uniforme.

Les commandants de l’armée, de la marine et de l’aviation vous souhaitent de bonnes fêtes de fin d’année (VIDÉO) >>

Air Canada, pas tout à fait dans l’esprit des Fêtes

La sergent Shirley Jew s'est vu refusée le droit d'embarquer à bord d'un vol d'Air Canada. (Archives/Air Canada)

Mais chez Air Canada, on ne semble pas être tout à fait dans l’esprit des Fêtes. Le transporteur aérien Air Canada fait encore parler de lui alors qu’un militaire qui voyageait en compagnie de sa fiancée en cette période réjouissances s’est vu refuser d’embarquer sur un vol à cause de la présence de 12 grammes marijuana médicale dans son bagage de cabine.

Air Canada refuse d’embarquer un militaire à cause de sa marijuana médicale >>

Noël assombrie par la perte de deux militaires dans des circonstances troublantes

L'ex militaire de 42 ans a été membre du Royal 22e Régiment et de la Deuxième force opérationnelle interarmées.

Alors que les fêtes de fin d’année sont censées être un moment de joie et de rassemblement, la communauté militaire est une nouvelle fois frappée par la mort d’un des siens.Stephan Poirier se serait enlevé la vie à Sherbrookepeu avant Noël. Il avait 42 ans. Au cours de ses vingt années de service, «Ti-cul» a été membre du Royal 22e Régiment et de la Deuxième force opérationnelle interarmées.

Cette décès avait été précédé par un possible homicide suivi d’un suicide à Toronto d’un sergent de la Force opérationnelle interarmées Centre. Le sergent Robert Giblin de la Force opérationnelle interarmées (Centre) aurait poignardé sa femme enceinte à plusieurs reprises avant de plonger vers la mort en se jetant du haut du balcon de son immeuble, rapportait la police qui a commencé son enquête sur ce qui a toutes les apparences d’un meurtre.

Un ancien membre du «22» et de la FOI2 s’enlève la vie peu avant Noël >>

Possible homicide suivi d’un suicide d’un sergent de la Force opérationnelle interarmées Centre >>

Sur la scène internationale

La reconquête de Ramadi

Une fusée lancée par les forces irakiennes près de Ramadi le 7 décembre 2015. (AFP/AHMAD AL-RUBAYE)

Les forces irakiennes sont entrées mardi dans le centre de Ramadi, une ville dont la reconquête était une priorité pour Bagdad dans la lutte contre le groupe État islamique (EI) qui y avait infligé un revers cinglant à l’armée. Les forces irakiennes ont buté sur la résistance des djihadistes dans le centre de la ville, où elles essuient notamment les balles de snipers, mais, à la fin de cette semaine, les combattants du groupe djihadiste avaient quitté un complexe gouvernemental stratégique où ils étaient retranchés, déclarait un porte-parole des forces d’élite antiterroristes. À suivre…

Les forces irakiennes prennent pied au centre de Ramadi >>

Irak: bombes et snipers ralentissent l’avancée des forces irakiennes à Ramadi >>

Irak: l’armée devant un complexe stratégique tenu par l’EI à Ramadi >>

La stupidité n’a pas de limite

La TV syrienne affirme que le chef rebelle Zahrane Allouche a été tué dans un raid près de Damas. (Archives/Jaich al-Islam)

La direction de l’important mouvement rebelle Jaich al-Islam,en lutte contre le régime Assad, a été décimée par un raid de l’armée qui a tué son chef Zahrane Allouche qui s’était rapproché de nous, avait condamné les attentats de Paris et approuvait la tenue de pourparlers inter-syriens dans l’esprit de la feuille de route pour la paix adoptée par le Conseil de sécurité le 19 décembre. Alors que sa mort pourrait porter un coup sévère aux négociations espérées entre régime et opposants, certains, ici, ont été assez imbéciles pour se réjouir de sa mort. Allez, un barbu de moins! La stupidité n’a pas de limite.

Syrie: le chef rebelle Zahrane Allouche tué près de Damas >>

Syrie: l’ONU espère malgré tout entamer les pourparlers de paix le 25 janvier >>

La vidéo de la semaine

France: après les attentats, l’hostilité contre les musulmans se manifeste de plus en plus violemment. Certains, parmi les fauteurs de troubles, trouvent dans le comportement des extrémistes musulmans des excuses pour attaquer leurs coreligionnaires modérés, les poussant dans les bras de l’ennemi. Un extrémisme répond à l’autre et, de dérapage en dérapage, la situation dégénère, faisant le bonheur des groupes radicaux de tout acabit. Ici, à Ajaccio, en Corse, on manifeste aux cris de «Arabes dehors».