John «Mick» Nicholson, nouveau chef des forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan

Le lieutenant-général John W. "Mick" Nicholson Jr (droite), à l'époque major-général, serre la main du brigadier-général Richard D. Clarke (gauche) après la cérémonie de passation de commandement de la 82e division aéroportée à Fort Bragg, en Caroline du Nord, le 3 octobre 2014. ( Archives/U.S. Army)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le lieutenant-général John W. "Mick" Nicholson Jr (droite), à l'époque major-général, serre la main du brigadier-général Richard D. Clarke (gauche) après la cérémonie de passation de commandement de la  82e division aéroportée à Fort Bragg, en Caroline du Nord, le 3 octobre 2014. ( Archives/U.S. Army)
Le lieutenant-général John W. « Mick » Nicholson Jr (droite), à l’époque major-général, serre la main du brigadier-général Richard D. Clarke (gauche) après la cérémonie de passation de commandement de la 82e division aéroportée à Fort Bragg, en Caroline du Nord, le 3 octobre 2014. ( Archives/U.S. Army)

L’administration américaine a choisi le lieutenant-général John W. « Mick » Nicholson Jr pour prendre le commandement des forces américaines et de l’Otan en Afghanistan, a indiqué mercredi le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter dans un communiqué.

Le lieutenant-général John W. « Mick » Nicholson Jr, aujourd’hui commandant des Forces terrestres de l’OTAN, a été choisi pour devenir le commandant des Forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan. (OTAN)
Le lieutenant-général John W. « Mick » Nicholson Jr, dont la nomination doit encore être approuvée par le Sénat, est un général de l’armée de terre américaine, passé notamment par des unités prestigieuses comme le 75ème régiment de Rangers (opérations spéciales), ou la 82ème division aéroportée.

Il aussi dirigé les forces terrestres de l’Otan et a déjà eu des responsabilités en Afghanistan.

« Il sait ce que veut dire de commander une force réactive et agile, et comment construire la capacité » de l’armée afghane à répondre aux menaces « actuelles et futures », selon M. Carter.

Le général Nicholson succédera au général John Campbell, qui occupe le poste depuis 18 mois, et que M. Carter a salué pour son efficacité et pour la qualité des relations qu’il a noué avec le gouvernement afghan.

Depuis un an, les forces de l’Otan ont cessé leur mission de combat en Afghanistan, pour se consacrer à la formation et au conseil des troupes afghanes, et à des missions d’anti-terrorisme.

Le président Obama a annoncé en octobre qu’il renonçait à poursuivre le retrait des forces américaines, s’engageant à laisser à 9.800 hommes dans le pays, jusqu’à la fin de 2016, et 5.500 hommes ensuite.

NEW TODAY: Officials say the Obama administration has chosen Lt. Gen. John W. "Mick" Nicholson Jr. to succeed Gen. John F. Campbell as the top American commander in Kabul.

Posté par Army Times sur mercredi 27 janvier 2016