Le NCSM Fredericton quitte Halifax pour la Méditerranée (VIDÉO)

0

Six mois seulement après son retour, le NCSM Fredericton repart en mer Méditerranée pour prendre part à l’Opération REASSURANCE. Le navire a quitté Halifax ce mardi 5 janvier.

Le NCSM Fredericton remplacera le NCSM Winnipeg, qui faisait partie de la Force navale permanente de l’OTAN depuis juillet 2015.

L’Op REASSURANCE constitue le second déploiement du NCSM Fredericton en appui aux mesures d’assurance de l’OTAN. Le NCSM Fredericton était la première frégate modernisée à participer à une opération à l’appui des objectifs du gouvernement du Canada en 2014.

NCSM Regina : Avril 2014 – Août 2014
NCSM Toronto : Juillet 2014 – Janvier 2015
NCSM Fredericton : Décembre 2014 – Juillet 2015
NCSM Winnipeg : Juin 2015 – Janvier 2016
NCSM Fredericton : Janvier 2016 – Juillet 2016

«Je souhaite bonne chance à l’équipage du NCSM Fredericton qui navigue en direction de l’Europe centrale et occidentale en vue d’appuyer les efforts de la Force navale permanente de l’OTAN et de contribuer à la sécurité et à la stabilité de la région. Le Canada est fier de contribuer aux mesures d’assurance et de montrer son soutien indéfectible envers l’OTAN», a déclaré le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, par voie de communiqué.

Pour sa part, le commandant de la Marine royale canadienne, le vice-amiral Mark Norman, a tenu à souligné que «le déploiement de nos frégates modernisées de la classe Halifax et de leurs capacités de classe mondiale dans le cadre de l’Op REASSURANCE prouve que la Marine royale canadienne est toujours prête à intervenir dans le but d’atteindre les objectifs établis par le gouvernement du Canada ainsi que les objectifs en matière d’interopérabilité que nous partageons avec nos alliés de l’OTAN».


Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». En Afghanistan, en Haïti, en Europe de l'est, dans l'Arctique, aux États-Unis, ou un peu partout au Canada, il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action.

Les commentaires sont fermés.