Accueil des réfugiés syriens: le chiffre de 25 000 enfin atteint, confirme John McCallum

Un premier groupe de 163 réfugiés syriens est arrivé à l'aéroport de Toronto où s'est posé dans la nuit de jeudi à vendredi l'avion militaire qui les acheminait. (Compte Twitter/@HAMAYOZ)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Un premier groupe de 163 réfugiés syriens est arrivé à l'aéroport de Toronto où s'est posé dans la nuit de jeudi à vendredi l'avion militaire qui les acheminait. (Compte Twitter/@HAMAYOZ)
Le premier groupe de 163 réfugiés syriens était arrivé à l’aéroport de Toronto où s’est posé dans la nuit de jeudi 10 à vendredi 11 décembre 2015 l’avion militaire qui les acheminait. (Archives/Compte Twitter/@HAMAYOZ)

Le Canada a accueilli 25.000 réfugiés syriens, respectant un calendrier révisé et la promesse électorale du Premier ministre Justin Trudeau, a-t-on appris dimanche auprès du ministère de l’Immigration.

« Nous avons 25.000 raisons d’être fiers d’être Canadiens, bienvenue aux réfugiés », a écrit le ministre de l’Immigration John McCallum sur son compte Twitter après l’arrivée samedi soir d’un vol charter à Montréal.

Le Premier ministre avait promis pendant sa campagne électorale d’accueillir 25.000 réfugiés syriens avant la fin 2015 se trouvant au Liban, en Jordanie et en Turquie.

Cet objectif ambitieux s’était heurté à des problèmes administratifs et logistiques si bien que fin novembre le gouvernement canadien s’était donné deux mois de plus pour l’atteindre.

Depuis le 11 décembre, quand Justin Trudeau avait accueilli le premier avion de réfugiés, environ une centaine de vols ont été spécialement affrétés par le gouvernement canadien pour cette opération humanitaire à partir du Liban et de la Jordanie.

Un peu plus de la moitié des 25.000 réfugiés syriens ont été acheminés au titre du programme du gouvernement. Le reste a été parrainé par le secteur privé ou divers organismes de bienfaisance, selon le ministère de l’Immigration.

Les chiffres les plus récents, jusqu’au message du ministre McCallum sur son compte Twitter, étaient les suivants:

Progrès de l’engagement à l’égard de la réinstallation

  • 28 194 Nombre total de réfugiés qui sont déjà arrivés au Canada ou dont la demande a été traitée, mais qui ne sont pas encore arrivés au Canada
    Données au 25 février 2016

Accueil au Canada

  • 24 092 réfugiés syriens sont arrivés au Canada depuis le 4 novembre 2015
    Données au 25 février 2016

Examen préalable et traitement

  • 12 412 demandes des réinstallation des réfugiés en cours de traitement
    Données au 25 février 2016
  • 4 102 demandes présentées par des réfugiés ont été traitées, mais ces réfugiés ne se sont pas encore rendus au Canada
    Données au 25 février 2016

Promotion et recommandations par le HCR

  • 61 391 messages textes ont été envoyés à des demandeurs potentiels pour savoir s’ils souhaitent venir au Canada
    Données au 21 décembre 2015
  • 69 775 réfugiés ont été joints par téléphone afin de les inviter au centre du HCR pour obtenir plus d’information sur le départ vers le Canada
    Données au 24 décembre 2015
  • 23 859 réfugiés se sont rendus au centre du HCR pour obtenir de l’information supplémentaire sur le départ vers le Canada
    Données au 21 décembre 2015
  • 16 005 réfugiés ont été recommandés à IRCC pour une entrevue
    Données au 21 décembre 2015

Le Québec a accueilli 4 673 réfugiés

Au 21 février 2016, le Québec avait accueilli 4 673 personnes réfugiées syriennes dont 3 053 adultes et 1 620 enfants.

Source: Immigration, diversité, inclusion Québec.
Source: Immigration, diversité, inclusion Québec.

C’est Montréal, o;u se trouve une communauté syrienne active et forte de plus de 10 000 personnes, qui a absorbé la part la plus importante de ces réfugiés, soit 2 937 sur 4 673, dont 2 879 parrainés et seulement 58 pris en charge par l’État.

La région métropolitaine de Québec, où vivent 806 000 personnes, mais où l’opposition à l,arrivée des réfugiés était forte et où une fraction de la population criait à l’invasion, n’aura finalement accueilli que 204 réfugiés syriens, dont 33 parrainés et 171 pris en charge par l’État.

Le flux de réfugiés se poursuivra maintenant, mais à un rythme plus lent. Toujours selon le ministère de l’Immigration, le gouvernement canadien devrait accueillir environ 12.000 autres réfugiés d’ici la fin de l’année dans le cadre de son programme en liaison avec le Haut Commissariat aux réfugiés de l’ONU (HCR), selon le ministère.

Les réfugiés déjà sur le sol canadien ont été accueillis par environ 250 municipalités.

Depuis le début du processus, le HCR a contacté près de 70.000 Syriens basés dans des camps au Liban et en Jordanie pour leur proposer d’émigrer au Canada, et moins de la moitié se sont montrés intéressés.

La crise des migrants en Europe avait rebondi au Canada avant les législatives de l’automne, et les partis politiques avaient joué la surenchère après la noyade du petit Syrien Aylan Kurdi en septembre sur une plage turque.

*Avec AFP