Les NCSM Edmonton et Saskatoon partent pour l’opération CARIBBE 2016

Le NCSM Edmonton et un hélicoptère H-60 Jayhawk de la United States Coast Guard (USCG) en exercice en avril 2013 au large de Prince Rupert, en Colombie-Britannique (Archives/Soldat Dan Moore/Imagerie de la 19e Escadre
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Les NCSM Edmonton et Saskatoon quittent Esquimalt aujourd’hui pour prendre part à l’opération CARIBBE 2016, se lançant dans la 10e année de participation du Canada à l’Op MARTILLO, une campagne multinationale contre les organisations criminelles transnationales dans l’océan Pacifique et dans la mer des Caraïbes.

Faits en bref

Les NCSM Edmonton et Saskatoon sont les deuxièmes éléments d’une série de ressources des Forces armées canadiennes (FAC) qui participeront à l’opération CARIBBE 2016. Au cours de l’année, la Marine royale canadienne déploiera des navires à partir des côtes est et ouest, tandis que l’Aviation royale canadienne fournira des avions CP‑140 Aurora provenant de divers escadrons de patrouilles à long rayon d’action, le tout en appui à l’opération MARTILLO.

Dans le cadre de l’opération CARIBBE 2015, les FAC ont contribué quatre aéronefs de surveillance CP‑140 Aurora, cinq navires de défense côtière (les NCSM Brandon, Goose Bay, Nanaimo, Shawinigan et Whitehorse), deux frégates de la classe Halifax munies d’hélicoptères CH‑124 Sea King (les NCSM Winnipeg et Vancouver) et un destroyer de classe Iroquois doté de deux hélicoptères embarqués CH‑124 Sea King (le NCSM Athabaskan).

Les NCSM Edmonton et Saskatoon chercheront à reproduire le succès des NCSM Brandon et Whitehorse. Au cours d’une mission de 44 jours à l’automne 2015, ces navires ont saisi environ 9 800 kilogrammes de stupéfiants au total, soit la plus grande quantité jamais saisie par un duo de navires de défense côtière depuis les débuts de l’opération CARIBBE.

L’opération CARIBBE est l’une des nombreuses activités entreprises par le gouvernement du Canada et le MDN/les FAC dans le cadre du vaste engagement du Canada dans les Amériques. Cette opération annuelle s’inscrit directement dans la mission des FAC qui consiste à contrer les menaces et à relever les défis en matière de sécurité pour le Canada, l’Amérique du Nord et nos partenaires en matière de défense et de sécurité.

Les FAC mènent l’opération CARIBBE depuis novembre 2006 et demeurent résolues à travailler avec des partenaires de l’hémisphère occidental et de l’Europe afin de régler les problèmes de sécurité que connaît la région et dans le but de perturber les opérations de trafic illicite.

Citation

«Nos marins sont fiers de soutenir cet effort multinational pour réprimer les activités criminelles en mer et d’interrompre le flux de drogues illicites, qui contribue à l’érosion de la stabilité régionale. Nous restons fermes dans notre engagement à construire et à entretenir des relations avec nos partenaires régionaux, qui partagent nos intérêts et nos préoccupations de sécurité, grâce à diverses possibilités d’entrainement, de visites portuaires et de projets humanitaires.», a déclaré le contre-amiral Gilles Couturier, commandant des Forces maritimes du Pacifique du Canada.