Libye: un convoi supposé de l’EI cible d’un raid aérien

37
Image des troupes de l'organisation Etat islamique dans la ville de Syrte, en Libye, diffusée par leur média de propagande, Welayat Tarablos, le 18 février 2015 (AFP)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Image des troupes de l'organisation Etat islamique dans la ville de Syrte, en Libye, diffusée par leur média de propagande, Welayat Tarablos, le 18 février 2015 (AFP)
Image des troupes de l’organisation État islamique dans la ville de Syrte, en Libye, diffusée par leur média de propagande, Welayat Tarablos, le 18 février 2015. (Photo d’illustration/Archives/AFP)

Un raid aérien mené par un avion non identifié a ciblé dimanche un convoi supposé du groupe jihadiste Etat islamique (EI) près de Syrte, dans le nord de la Libye, a indiqué une source militaire libyenne.

« Un convoi a été frappé par un raid aérien ce matin. On estime qu’il s’agissait d’un convoi de l’EI, mais la cible n’a pas encore été identifiée », a déclaré à l’AFP un colonel des forces aériennes loyales au gouvernement de Tripoli, sans avancer de bilan.

« Cette frappe aérienne n’était pas coordonnée avec notre gouvernement », a-t-il ajouté.

Selon un membre du conseil municipal de la ville, « le convoi a quitté Syrte et a été ciblé dans une zone située à environ 150 km au sud-ouest de la ville ». « Il a été totalement détruit », a-t-il précisé.

La ville de Syrte – à 450 km à l’est de Tripoli – et ses environs sont contrôlés par l’EI qui a profité du chaos dans lequel est plongé le pays depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011 pour y renforcer sa présence, en menant notamment des attentats sanglants.

Le 19 février, des avions de combat américains avaient mené un raid contre un camp d’entraînement de l’EI à Sabrata, 70 km à l’ouest de Tripoli, faisant une cinquantaine de morts dont « probablement » un chef de l’organisation djihadiste.