Vétérans sans-abri: priorité n°1 pour Kent Hehr (VIDÉO)

0

Le ministre des Anciens Combattants Kent Hehr a annoncé jeudi que le problème de l’itinérance chez les vétérans était sa première priorité qu’il souhaite attaquer, notamment à l’aide d’une stratégie globale.

Alors qu’il participait à sa première Conférence sur la sécurité et la défense, à Ottawa, Kent Hehr a déclaré que jusqu’à présent Anciens combattants Canada n’a jamais été équipé correctement pour aborder cette problématique.

Une récente étude d’Emploi et Développement social Canada, dont 45eNord.ca vous avait fait un résumé au début du mois de janvier, avait mis en lumière la pointe émergée de l’iceberg: quelques 2250 vétérans sont sans-abri au pays, mais ces chiffres ne sont tirés que d’une soixantaine de refuges.

S’il estime qu’il est encore trop tôt pour savoir ce que fera le gouvernement, le temps de prendre pleinement connaissance de l’ampleur du problème, le ministre a indiqué à 45eNord.ca lors d’une interview en marge de la conférence qu’il planifie avec d’autres collègues ministres, augmenter le nombre de logements sociaux et voir comment cela se répercutera chez les vétérans.

«C’est très complexe», a reconnu Kent Hehr. Réaliste, le ministre sait bien que tout ne sera pas résolu en une nuit, et qu’il ne pourra pas dire dans un an qu’il n’y a plus aucun vétéran sans abri, mais «pour la première fois depuis très longtemps, notre gouvernement travaille à résoudre ce problème et à implémenter les meilleures pratiques possibles […] Nous allons travailler agressivement pour répondre à ce problème», de conclure le ministre des Anciens combattants.

45eNord.ca diffusera en début de semaine prochaine l’intégralité de l’interview de Kent Hehr. Il a abordé avec nous le travail avec son ombudsman, les familles, et la confiance perdue à regagner.



Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.