Changement de garde pour l’Opération ARTEMIS

0
(Photo: Caporal Malcolm Byers/HMCS TORONTO)
(Archives/Caporal Malcolm Byers/HMCS TORONTO)

Un contingent de cinq militaires canadiens a remplacé aujourd’hui sept membres de la Marine royale canadienne qui avaient participé à un déploiement dans le cadre de l’opération ARTEMIS depuis décembre 2015, à Bahreïn.

Ce nouveau contingent soutiendra la Royal Navy britannique dans le commandement de la CTF 150 jusqu’en août 2016. Les sept membres de la MRC soutenaient la Force opérationnelle multinationale 150 (CTF 150) dirigée par le contingent de la Royal Australian Navy.

Parmi les membres de la contribution des Forces armées canadiennes à la CTF 150, citons le capitaine de vaisseau William Quinn, dans les postes de commandant adjoint et de chef d’état major de la CTF 150, alors que les autres membres de la MRC étaient intégrés à l’unité de commandement multinationale et terrestre.

L’opération ARTEMIS, dont le quartier général est situé à Manama, à Bahreïn, constitue la contribution continue des Forces armées canadiennes aux opérations de lutte contre le terrorisme et de sécurité maritime dans la mer Rouge, dans le golfe d’Aden, dans la mer d’Oman, dans le golfe d’Oman et dans la partie Ouest de l’océan Indien.

Le lieutenant-général Stephen Bowes, commandant du Commandement des opérations interarmées du Canada rappelle que «les Forces armées canadiennes contribuent depuis longtemps aux travaux de la Force opérationnelle multinationale 150 et continuent de démontrer l’engagement du Canada envers la lutte contre le terrorisme et la promotion de la sécurité et de la stabilité à l’échelle internationale. Je suis persuadé que la nouvelle équipe de la Marine royale canadienne se fondera sur les récents succès du contingent de l’opération ARTEMIS à Bahreïn et poursuivra leur travail».

«Depuis notre déploiement dans le cadre de l’opération ARTEMIS au début décembre 2015, nous avons travaillé diligemment avec la Royal Australian Navy et avec nos autres partenaires pour maintenir la sécurité maritime et lutter contre le terrorisme international dans la région Ouest de l’océan Indien. Notre succès pendant ce déploiement constitue un excellent exemple de ce qui devient possible quand des pays aux vues similaires s’unissent dans un but commun», a dit pour sa part le capitaine de vaisseau William Quinn, commandant de la Force opérationnelle en mer d’Oman/commandant adjoint et chef d’état-major de la CTF 150.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.