Des militaires de l’Armée canadienne seront déployés au Maroc à l’appui de l’exercice AFRICAN LION

0
Des militaires lors de l'exercice AFRICAN LION 15. (Archives/Staff Sgt. Jared Gehmann/US Army)
Des militaires lors de l’exercice AFRICAN LION 15. (Archives/Staff Sgt. Jared Gehmann/US Army)

Du 18 au 28 avril 2016, des militaires de l’Armée canadienne fourniront du soutien aux activités d’entrainement mandatées par l’ONU qui se dérouleront à Agadir, au Maroc, dans le cadre de l’exercice AFRICAN LION 2016.

Ainsi donc, neuf officiers des Forces armées canadiennes, dont certains provenant de l’Armée canadienne, collaboreront avec des participants de onze autres pays en vue de faire progresser l’interopérabilité multinationale et le renforcement des capacités dans un contexte de soutien de la paix suivant une potentielle crise régionale.

Contrairement à l’édition 2015, qui a connu un déploiement massif des forces américaines dans ses composantes terre, air et mer, celle de 2016 sera limitée à l’aspect du maintien de l’ordre durant les opérations onusiennes, et c’est en 2017 que des exercices militaires d’envergure auront lieu.

On s’attend à ce que des représentants de la Belgique, de l’Allemagne, de l’Italie, de la Mauritanie, des Pays-Bas, de l’Espagne, du Sénégal, de la Tunisie, du Royaume-Uni et des États-Unis, participent à divers entraînements tactiques et exercices de poste de commandement dans le cadre de l’exercice AFRICAN LION 2016.

«La participation du Canada à l’exercice AFRICAN LION 2016 démontre son engagement à préserver la paix et à intervenir en cas de crise humanitaire n’importe où dans le monde. En leur qualité de membres d’une force opérationnelle mandatée par les Nations Unies, les représentants des Forces armées canadiennes mettront à contribution leurs compétences et leur savoir-faire exceptionnels en vue d’améliorer l’interopérabilité entre nos alliés et renforcer les capacités essentielles chez les pays participants», a déclaré Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale.

L’exercice AFRICAN LION, le plus vaste exercice multinational sur le continent africain, sollicite la participation de contingents terrestres, aériens et navals. Il vise à mettre à l’épreuve les capacités interarmées, interinstitutions et multinationales des partenaires à mener des opérations de paix et à enrichir les relations dans la région.

Ce type d’entraînement donne à l’Armée canadienne la possibilité de renforcer sa coopération avec des forces multinationales, de consolider ses capacités de défense, de maintenir une position stratégique et de se préparer à intervenir en cas de crise sur le continent africain.

Dans le cadre de l’Ex AFRICAN LION 2016 se tiendront plusieurs activités, notamment la planification d’intervention en cas de crise et les opérations conformément aux normes de l’ONU relativement aux opérations de paix, comme la protection des civils et la lutte contre la violence sexospécifique et le trafic humain, ainsi que la formation des pays participants à l’entraînement au sujet du droit des conflits armés.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.