Deux chasseurs américains F-22 en Roumanie pour rassurer l’Europe de l’est

0
Un F-22 Raptor de la 1st Fighter Wing de Base Langley-Eustis, en Virginie, s'éloigne d'un KC-135 Stratotanker apr;es avoir été ravitaillé en carburant au large de la côte est le 10 mai 2012. (Defense Media Activity-US Air Force)
Un F-22 Raptor de la 1st Fighter Wing de Base Langley-Eustis, en Virginie, s’éloigne d’un KC-135 Stratotanker apr;es avoir été ravitaillé en carburant au large de la côte est le 10 mai 2012. (Defense Media Activity/US Air Force)

Deux chasseurs furtifs américains F-22 Raptor ont atterri lundi en Roumanie sur la base militaire de Mihail Kogalniceanu (est), dans le cadre des efforts de l’Otan pour « rassurer » les pays d’Europe centrale et de l’Est face à la Russie.

« Ces avions sont ici pour rassurer nos alliés, décourager toute agression (…) et affirmer notre engagement sans faille en faveur de l’Otan », a déclaré le général américain Timothy Ray, au cours d’une brève cérémonie.

Quasiment au même moment, lors d’un discours prononcé à Hanovre (Allemagne), le président américain Barack Obama appelait les Européens à faire davantage en matière de dépenses militaires, soulignant que l’Otan devait « soutenir » les pays alliés d’Europe centrale et de l’est face au regain de tension avec la Russie.

L’Alliance atlantique avait décidé au printemps 2014, en réponse aux agissements de la Russie en Ukraine, de prendre des mesures pour rassurer ses alliés qui partagent une frontière avec ce pays mais n’ont pas de force aérienne capable de la surveiller.

Washington a alloué un milliard de dollars aux opérations prévues à cet effet, dans le cadre d’un projet baptisé « European Reassurance Initiative ».

« Les Etats-Unis et la Roumanie ont un partenariat étroit destiné (…) à renforcer la sécurité en Europe de l’Est suite à l’agression par la Russie, qui a suscité tant d’instabilité dans cette partie du monde, ces deux ou trois dernières années », a pour sa part déclaré l’ambassadeur américain à Bucarest Hans Klemm sur la base de Kogalniceanu.

« Aujourd’hui, notre partenariat stratégique et notre contribution commune à l’Otan ont franchi un pas important: les F-22 sont les avions les plus modernes au monde », a-t-il ajouté.

Le F-22 est un chasseur furtif, conçu pour des missions air-air. Il a pour mission de détruire les avions ennemis avant même que ceux-ci puissent le détecter.

Déclaré opérationnel en 2005, le F-22 a été employé pour la première fois au combat en septembre 2014 dans le cadre des frappes de la coalition contre le groupe Etat islamique, en Irak et en Syrie.

L’US Air Force compte environ 183 appareils de ce type.

Deux avions F-22 avaient déjà atterri en Pologne en août 2015.

Les commentaires sont fermés.