En ce jour anniversaire, Obama insiste sur le rôle de l’OTAN, «pilier» de la politique américaine

0
Obama insiste sur le rôle de l'Otan, «pilier» de la politique américaine à l'issue d'une rencontre dans le Bureau ovale avec le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg. (Compte twitter/@JensStoltenberg)
Obama insiste sur le rôle de l’Otan, «pilier» de la politique américaine à l’issue d’une rencontre dans le Bureau ovale avec le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg. (Compte twitter/@JensStoltenberg)

Le président des États-Unis Barack Obama a insisté lundi sur l’importance de l’Otan, « pilier » de la politique de défense américaine, après les propos très critiques sur l’organisation formulés par Donald Trump, favori de l’investiture républicaine pour la Maison Blanche.

« L’Otan continue d’être un pilier, une pierre angulaire » de la politique de défense des États-Unis et de l’Europe, a déclaré M. Obama à l’issue d’une rencontre dans le Bureau ovale avec le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg.

Sans nommer M. Trump, M. Obama a insisté sur le rôle crucial joué par l’organisation en de nombreux points du monde, insistant longuement sur l’Afghanistan, mais évoquant aussi les efforts pour plus de stabilité politique en Irak et en Libye ou encore la crise des réfugiés en Europe.

« Nous continuons à être unis pour soutenir l’Ukraine », a-t-il par ailleurs ajouté, évoquant le conflit dans l’est de l’Ukraine où Kiev et les Occidentaux accusent la Russie d’armer les séparatistes et d’avoir déployé des troupes.


L’OTAN est aussi un pilier de la politique canadienne. Voyez, ici, l’ambassadrice canadienne Buck rappeler le rôle du #Canada comme fondateur de l’Alliance.(Source Canada à l’OTAN)

Donald Trump multiplie depuis dix jours les critiques contre l’Otan, une organisation qui est selon lui « obsolète » et trop généreusement financée par les États-Unis.

Interrogé à sa sortie du Bureau ovale sur les propos du milliardaire, le secrétaire général de l’Otan a refusé de « prendre part au débat électoral américain », mais insisté sur l’importance de l’alliance militaire atlantique. « Je veux insister sur le fait que l’Otan est plus importante que jamais, pour les États-Unis comme pour l’Europe », a-t-il déclaré.

Interrogé sur la date de cette rencontre, qui intervient quelques jours après les propos extrêmement controversées du candidat républicain, Josh Earnest, porte-parole de Barack Obama, a souligné qu’il s’agissait d’une simple coïncidence.

« Cette rencontre avait été organisée bien avant les déclarations mal inspirées de M. Trump », a-t-il souligné.

Les commentaires sont fermés.