Le Canada s’est rappelé la bataille de la crête de Vimy

0


La bataille de la crête de Vimy a débuté il y a 99 ans, à 5 h 30 le lundi de Pâques, 9 avril 1917. (Forces Canada)

« La bataille de la crête de Vimy, qui a eu lieu au cours de la Première Guerre mondiale, a façonné notre nation »,a déclaré à Ottawa le premier ministre Justin Trudeau en ce jour du 99e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy.

À 5 h 30 le lundi de Pâques, 9 avril 1917, il y a 99 ans, la première vague de 20 000 soldats canadiens, chacun portant jusqu’à 36 kg d’équipement, se mettait à avancer en direction du tir meurtrier des mitrailleuses, la neige et la giboulée leur fouettant le visage.

Aujourd’hui, au Mémorial national du Canada à Vimy, France, des vétérans, des membres des Forces armées canadiennes, des représentants militaires étrangers, des dignitaires, des citoyens canadiens et français et des jeunes se sont réunis pour commémorer solennellement et honorer les efforts et sacrifices, énormes, des soldats du Canada et de Terre-Neuve qui ont pris part à la capture de la crête de Vimy le 9 avril 1917.

Pour la première fois, les quatre divisions du Corps canadien combattaient ensemble comme une seule formation. Leur triomphe à Vimy et lors des batailles qui ont suivi a contribué à renforcer le sentiment d’identité nationale des Canadiens tout en affirmant le rôle du Canada sur la scène internationale et lui valant le privilège d’apposer sa signature sur le Traité de Versailles qui a mis fin à la Première Guerre mondiale.

« Nous avons la responsabilité de nous souvenir et d’honorer la mémoire des Canadiens tombés au champ d’honneur lors de la Première Guerre mondiale, en ce Jour de la bataille de Vimy et en tout temps. Leur engagement et leur sacrifice ont été un élément fondateur du Canada en tant que nation. Je suis ravi du fait que le Centre d’accueil et d’éducation du Mémorial national du Canada à Vimy contribuera à mettre en valeur ce moment charnière de l’histoire canadienne. La commémoration et l’enseignement garderont leur souvenir vivant. », a déclaré le ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, Kent Hehr.

« La prise de la crête de Vimy a été l’une des victoires militaires les plus remarquables de la Grande Guerre, mais elle n’était pas sans conséquences. Près de 3 600 Canadiens y ont perdu la vie et plus de 7 000 autres ont été blessés », a poursuivi pour sa partle premier ministre dans sa déclaration. « Aujourd’hui, remercions ceux qui se sont sacrifiés, et ceux qui continuent de faire ce sacrifice, au nom de notre pays pour que nous puissions vivre dans la paix et jouir de nos libertés. »

Le 3 avril 2003, le gouvernement du Canada a désigné le 9 avril comme journée nationale de commémoration de la bataille de la crête de Vimy.
La crête de Vimy est située dans le Nord de la France, à environ 175 kilomètres au nord de Paris.

L’ouverture du Centre d’accueil et d’éducation au Mémorial national du Canada à Vimy, en avril 2017, s’ajoutera à la série d’événements visant à souligner le 100e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy et le 150e anniversaire de la Confédération du Canada.

Les commentaires sont fermés.