Le Canada s’est souvenu du 65e anniversaire de la bataille de Kapyong

0
Troupes du 2e Bataillon du régiment Princess Patricia’s Canadian Light Infantry au cours d’une patrouille, mars 1951.  (Bibliothèque et Archives Canada PA-115564 du Sud. Février-mars 1902.)
Troupes du 2e Bataillon du régiment Princess Patricia’s Canadian Light Infantry au cours d’une patrouille, mars 1951.
(Bibliothèque et Archives Canada PA-115564 du Sud. Février-mars 1902.)

Le ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, Kent Hehr, a pris la parole devant des vétérans canadiens de la guerre de Corée, hier, lors d’une cérémonie de dépôt de couronnes et d’une réception au Musée canadien de la guerre visant à souligner le 65e anniversaire de la bataille de Kapyong.

Le ministre Hehr a rendu hommage aux soldats canadiens qui ont servi au cours cette bataille de la guerre de Corée, entre le 22 et le 25 avril 1951, en particulier les membres du 2e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, qui ont participé à des combats acharnés les 24 et 25 avril. L’activité était organisée par l’Association canadienne des vétérans de la Corée et l’ambassade de la République de Corée, en partenariat avec le Musée canadien de la guerre et le comité de commémoration de la guerre de Corée.

«Nous sommes réunis […] pour perpétuer le souvenir de ceux et celles qui ont fait tant de sacrifices afin que la génération suivante puisse appuyer le profond désir des Canadiens d’apporter une contribution réelle et significative aux efforts visant à bâtir un monde plus pacifique et prospère.», a déclaré le ministre à cette occasion.

La bataille de Kapyong

À la fin du mois d’avril 1951, les forces de la Chine et de la Corée du Nord se regroupèrent et contre-attaquèrent dans les secteurs ouest et centre-ouest du front. Les forces de la Corée du Sud furent submergées et se dépêchèrent de battre en retraite, ce qui les mit en danger d’être dépassées et anéanties. On demanda alors à la 27th British Commonwealth Infantry Brigade – ainsi qu’au contingent canadien – d’intervenir dans la vallée de Kapyong pour couvrir cette retraite désespérée.

Dix soldats canadiens furent tués et 23 autres blessés à Kapyong. Ils figurent parmi les 516 soldats canadiens qui perdirent la vie pendant la guerre de Corée.

Pour leurs efforts héroïques, les soldats du 2e Bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry ont reçu des autorités américainers la la United States Presidential Unit Citation, un honneur très rare pour une unité canadienne.

La bataille de Kapyong fut un chapitre important de la guerre de Corée; il s’agissait de la première crise internationale d’envergure suivant la fin de la Seconde Guerre mondiale. La guerre de Corée a commencé le 25 juin 1950, lorsque les forces de la Corée du Nord ont envahi la Corée du Sud, marquant ainsi le début d’hostilités qui allaient durer plus de trois ans. Plus de 26 000 Canadiens et Canadiennes ont servi pendant la guerre de Corée, et 516 d’entre eux ont donné leur vie. Le Canada s’est joint à 15 autres pays des Nations Unies pour contribuer aux efforts de guerre.

Les hostilités en Corée ont cessé à la signature de l’armistice à Panmunjom, le 27 juillet 1953. Quelque 7 000 Canadiens sont restés en Corée et y ont servi jusqu’à la fin de 1955, certains jusqu’en 1957.

Les commentaires sont fermés.