Le chasseur CF-18 Hornet de démonstration 2016 dévoilé

0

Le chasseur CF-18 Hornet de l’équipe de démonstration du CF-18 pour la saison 2016 a été dévoilé le 5 avril, à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta où l’Aviation royale canadienne (ARC) a aussi annoncé la nomination du capitaine Ryan Kean à titre de pilote de l’équipe de démonstration du CF-18 pour la saison 2016.

Le capitaine Kean pilotera son CF-18 Hornet spécialement peint pour commémorer le 75e anniversaire de l’effort pancanadien visant à former des équipages aériens pour la Seconde Guerre mondiale grâce au Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique.

«Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Canadiens, les Canadiennes et toutes les collectivités du Canada ont contribué à la formation des équipages d’aéronef de tout le Commonwealth. Les civils travaillaient dans les aérodromes, donnaient de l’instruction et occupaient des postes clés, comme dans la réparation d’appareils ou le pliage de parachutes. Plus important encore, les Canadiens et les Canadiennes ont accueilli les futurs aviateurs du monde entier comme s’ils faisaient partie depuis toujours de leur communauté», a déaclaré à ce propos le major-général David Wheeler, commandant de la 1re Division aérienne du Canada et de la Région canadienne du NORAD.

Le chasseur CF-18 Hornet de l’équipe de démonstration du CF-18 pour la saison 2016 a été dévoilé aujourd'hui, le 5…

Posté par Forces armées canadiennes sur mardi 5 avril 2016

Le thème de la saison 2016

Chaque année, l’équipe de démonstration du CF-18 choisit un thème. En 2016, elle marquera le 75e anniversaire du Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique.

L’entente visant le Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique (PEACB) a été signée vers la fin de 1939, et le Programme a eu lieu jusqu’en 1945.

L’article XV de l’entente du PEACB indiquait que les membres du personnel des forces aériennes australiennes, canadiennes et néo-zélandaises seraient identifiés en fonction de leur pays respectif, soit en organisant leurs propres unités ou formations nationales ou par d’autres moyens. Cela a fini par donner lieu à la création d’escadrons purement australiens, canadiens et néo-zélandais, plutôt que d’avoir tout le personnel de chacun de ces pays servant au sein d’unités de la Royal Air Force (bien que nombre de Canadiens ont aussi servi dans des escadrons de la RAF). Les escadrons canadiens qui sont issus de cet article de l’entente – les escadrons de la série 400 – continuent de former la trame de l’Aviation royale canadienne encore aujourd’hui.

Le premier de ces escadrons a vu le jour en 1941, voilà pourquoi le Canada célèbre le 75e anniversaire du PEACB en 2016.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Programme avait permis de former 131 553 membres d’équipage, notamment des pilotes, des radiotélégraphistes, des mitrailleurs de bord ainsi que des navigateurs, qui se sont avérés être des éléments cruciaux de l’effort de guerre et qui ont permis de créer des escadrons de chasse entièrement canadiens. En outre, des dizaines de milliers d’autres membres du personnel de maintenance et de soutien ont été recrutés et formés par l’ARC à l’appui de cet effort. Sans la contribution de ces hommes et de ces femmes, le Programme aurait échoué.

Le chasseur CF-18 Hornet spécialement peint sera orné de motifs commémoratifs conçus par Jim Belliveau, directeur de la conception graphique à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta. Le Hornet de démonstration sera dévoilé en 2016, avant le début de la saison des spectacles aériens.

Le capitaine Ryan Kean

Le capitaine Ryan Kean, titre pilote de l’équipe de démonstration du CF-18 pour la saison 2016. (Caporal-chef H.J.L. MacRae/MDN)
Le capitaine Ryan Kean, titre pilote de l’équipe de démonstration du CF-18 pour la saison 2016. (Caporal-chef H.J.L. MacRae/MDN)
Natif de London, en Ontario, le capitaine Kean s’est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 2003 dans le cadre du Programme de formation des officiers de la Force régulière. En 2005, il a obtenu un diplôme en sciences de la terre et en science planétaire de l’Université Western Ontario.

Le capitaine Kean a commencé sa carrière de pilote militaire au printemps 2006. À peine quatre ans plus tard, il a réalisé son ambition de devenir pilote de chasse, après avoir réussi son entraînement sur le CF-18. La même année, il a été affecté au 409e Escadron d’appui tactique « Nighthawk », basé à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta. En juillet 2013, le capitaine Kean a été affecté à son unité actuelle, le 410e Escadron d’entraînement opérationnel à l’appui tactique « Cougar », comme pilote instructeur sur le CF-18. Il est l’actuel officier adjoint aux opérations de l’escadron.

Pendant son affectation à la 4e Escadre Cold Lake, le capitaine Kean a participé à de nombreuses missions et à de nombreux exercices d’entraînement partout au Canada et aux États Unis. Il a également mené des missions opérationnelles, tant au pays qu’à l’étranger, en appui aux missions du NORAD et de l’OTAN. Il a accumulé plus de 1 600 heures de vol à bord d’aéronefs militaires à haute performance, y compris 1 300 heures à bord du CF-18 Hornet.

À la fin du mois d’avril, le capitaine Kean volera au-dessus de Comox, en Colombie Britannique, où l’équipe effectuera son entraînement annuel en vue de la saison de spectacles aériens 2016.

«C’est une excellente occasion de montrer aux gens de partout au Canada et aux États-Unis les compétences et le professionnalisme du personnel de l’Aviation royale canadienne, ainsi que le CF-18», a déclaré pour sa part le capitaine Kean.« En tant que pilote de démonstration du CF-18, je suis appelé à piloter l’avion comme peu de pilotes ont l’occasion de le faire. En plus de vivre l’expérience avec le public qui assiste aux démonstrations pendant la saison des spectacles aériens, j’aurai à ma disposition une équipe de techniciens fort motivés et compétents qui m’appuieront tout en m’accompagnant dans cette expérience.»

Les commentaires sont fermés.