Le ministre Sajjan félicite le Collège militaire royal de sa première place à Sandhurst 2016

0
Le Collège militaire royal du Canada a décroché  la première place de la compétition en battant 60 équipes de 11 pays pour gagner la prestigieuse Sandhurst Military Skills Competition 2016 de la célèbre Académie militaire des États-Unis à Westpoint.(MDN)
Le Collège militaire royal du Canada a décroché la première place de la compétition en battant 60 équipes de 11 pays pour gagner la prestigieuse Sandhurst Military Skills Competition 2016 de la célèbre Académie militaire des États-Unis à Westpoint.(MDN)

Le ministre de la Défense nationale Harjit Sajjan, a félicité aujourd’hui le Collège militaire royal du Canada de sa victoire à la compétition Sandhurst à West Point, dans l’État de New York le week-end dernier.

Le Collège militaire royal du Canada a en effet décroché le week-end des 9 et 10 avril la première place de la compétition en battant 60 équipes de 11 pays pour gagner la prestigieuse Sandhurst Military Skills Competition de la célèbre Académie militaire des États-Unis à Westpoint.

« C’est pour moi un honneur de féliciter l’équipe d’habiletés militaires du Collège militaire royal du Canada (CMRC) pour la première place qu’elle a décrochée lors du concours d’habiletés militaires Sandhurst au United States Military Academy à West Point. Pendant deux jours de compétition très exigeante, l’équipe du CMRC a couvert près de 60 km et a relevé de nombreux défis simulant des opérations de combat. La réussite de cette compétition exige un niveau élevé de persévérance, de compétences tactiques et de leadership, et l’équipe du CMRC s’est montrée à la hauteur », a déclaré le ministre, lui-même un ancien militaire qui a servi, notamment, en Afghanistan.

Avec des concurrents venant d’aussi loin Taiwan et la Chine, l’Australie, le Brésil, les participants ont pu aussi commencer à tiser des liens avec les militaires de plusieurs autres pays et avoir un avant-goût de ce sera un jour leur rôle de représentants du Canada à l’étrange lors de leur carrière dans les Forces armées canadiennes.

La compétition de plus de 36 heures, conçue pour pousser les équipes à leurs limites absolues et où les concurrents ont dû parcourir près de 56 kilomètres, comportait, notamment, la navigation d’obstacles, les épreuves de condition physique, la manœuvre d’un radeau, un test de tir et – bien sûr – des kilomètres et des kilomètres de marche.

Présent sur le campus militaire de New York pour regarder et soutenir l’équipe du CMR, le brigadier-général. Sean Friday, commandant du Collège, a déclaré pour sa part « qu’il ne pouvait pas être plus fier », ajoutant que, « lorsque l’équipe a franchi la ligne d’arrivée, ça n’avait pas vraiment d’importance pour lui qu’ils aient gagné ou non » puisque, à ses yeux, après une épreuve pareille « peu importe les résultats, ils avaient déjà gagné ».

« Cette compétition démontre le leadership, la résilience et le travail d’équipe qu’exige la profession des armes. Cette réussite du CMRC est importante et elle témoigne de l’engagement et des compétences de chacun des membres de l’équipe. Nous sommes fiers du fait qu’ils représentent les Forces armées canadiennes et le Canada avec autant de distinction », a poursuivi pour sa part le ministre avant de conclure par « Bravo Zulu à l’équipe d’habiletés militaires du CMRC! »

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.