RESILIENT RESOLVE: CF-18 vs MiG-21, la FOA a complété un entraînement en Roumanie (VIDÉO)

0


MiG-21 vs CF-18 Hornet lors de l’exercice RESILIENT RESOLVE en Roumanie en avril 2016. (OTAN)

Hier 8 avril, la Force opérationnelle aérienne en Roumanie a quitté Constanta, en Roumanie, pour retourner à la Base des Forces canadiennes Bagotville, au Québec, à la suite de l’exercice RESILIENT RESOLVE, un entraînement bilatéral qui avait débuté le 1er mars.

Environ 100 membres du personnel de l’Aviation royale canadienne, principalement de la base des Forces canadiennes (BFC) Bagotville, au Québec, et quatre avions de chasse CF-18 Hornet, qui venaient de participer à l’opération IMPACT, s’étaient en effet déployés à Constanta, en Roumanie, la première semaine de mars pour participer à un exercice d’entraînement bilatéral avec la Force aérienne roumaine, pendant environ un mois.

L’exercice RESILIENT RESOLVE, explique le communiqué de la Défense nationale qui annonce la fin de l’exercice, « s’appuie sur la relation positive du Canada avec la Roumanie, un allié important de l’OTAN, et renforce la confiance mutuelle dans l’utilisation des procédures communes de l’OTAN ».

« Les membres de la Force opérationnelle aérienne en Roumanie ont reflété le dévouement et le professionnalisme qui font de l’Aviation royale canadienne un partenaire exemplaire pour nos alliés. Je suis fier de leur contribution en vue de renforcer les relations entre le Canada et la Roumanie. Ces aviateurs ont représenté les Forces armées canadiennes et le Canada avec honneur. », a déclaré à ce propos le Brigadier-général Blaise Frawley, commandant par intérim de la 1re Division aérienne du Canada.

Photo de groupe .La Force opérationnelle aérienne a complété en avril 2016 l'exercice RESILIENT RESOLVE, un entraînement bilatéral en Roumanie. (ARC)
Photo de groupe: la Force opérationnelle aérienne a complété en avril 2016 l’exercice RESILIENT RESOLVE, un entraînement bilatéral en Roumanie. (ARC)

« L’exercice RESILIENT RESOLVE a permis de partager notre expertise et de renforcer notre relation avec la force aérienne roumaine tout en offrant une excellente occasion d’apprentissage aux équipes et aux membres de l’ARC. Dans l’ensemble, l’exercice a été couronné de succès, et ce fut une belle expérience pour tous les participants. », a pour sa part ajouté le Lieutenant-colonel David Turenne, commandant de la Force opérationnelle aérienne en Roumanie.

Durant l’exercice RESILIENT RESOLVE, la Force opérationnelle aérienne en Roumanie (FOA Roumanie) a effectué 86 missions totalisant plus de 104 heures de vol, dont 18 sorties auxquelles ont pris part directement des CF-18 Hornet canadiens et des MiG-21 Lancers du 861st Fighter Squadron de la force aérienne roumaine, ce qui a permis de mener des missions d’entraînement au combat air-air, rapporte le communiqué de la Défense nationale canadienne.

Le personnel au sol et le personnel de soutien de la FOA Roumanie ont effectué un entraînement bilatéral avec les pompiers, les contrôleurs des armées aériennes et les opérateurs de réseau de la force aérienne roumaine. Un tel entraînement a permis aux membres du personnel de mieux comprendre les procédures et l’équipement de nos alliés, ce qui a pour effet d’accroître l’interopérabilité en vue d’opérations multinationales ultérieures.

La FOA Roumanie a également participé à un exercice d’appui aérien rapproché (AAR) avec les contrôleurs aériens tactiques interarmées du United States Marine Corps en poste à la base aérienne Mihail Kogalniceanu, ce qui a permis de renforcer notre relation avec l’un de nos plus proches alliés militaires.

En outre, précise aussi la Défense nationale, durant l’exercice RESILIENT RESOLVE, le major-général Laurian Anastasof, chef d’état-major de la force aérienne roumaine, a remis l’emblème d’honneur de la force aérienne roumaine à trois membres de la FOA Roumanie ainsi qu’au commandant de la 3e Escadre/BFC Bagotville.

Les commentaires sont fermés.