Une Arabe israélienne attaque au couteau une Israélienne juive

0
Une Arabe israélienne attaque au couteau une Israélienne juive le 3 avril 2016 dans la zone industrielle de Rosh Haayin, à l'Est de tel-Aviv. (Israel News Feed)
Une Arabe israélienne attaque au couteau une Israélienne juive le 3 avril 2016 dans la zone industrielle de Rosh Haayin, à l’Est de tel-Aviv. (Israel News Feed)

Une Arabe israélienne a blessé dimanche au couteau une Israélienne juive dans une localité à l’Est de Tel-Aviv, avant d’être maîtrisée par un garde de sécurité et des civils, et d’être arrêtée, a indiqué la police.

L’incident s’est produit dans la zone industrielle de Rosh Haayin, a-t-on ajouté de même source.

Selon une porte-parole de la police, le garde de sécurité d’un immeuble de bureau a vu une femme armée d’un couteau tenter de poignarder une autre femme. Il s’est alors précipité sur l’attaquante et l’a maîtrisée, avec l’aide de deux passants, sans utiliser son arme à feu.

L’Israélienne, juive et âgée de 30 ans, a été légèrement blessée à la main, selon la police.

L’assaillante, âgée de 23 ans, est originaire de la localité arabe israélienne de Kfar Qassem, frontalière de la Cisjordanie, un territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967, et voisine de Rosh Haayin, selon la police.

Les Arabes Israéliens sont les descendants de Palestiniens restés sur leur terre à la création de l’État d’Israël en 1948. Ils représentent 17,5% de la population et se revendiquent communément comme Palestiniens.

Les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël sont en proie à une vague de violences qui a coûté la vie à 200 Palestiniens, 28 Israéliens, deux Américains, un Érythréen et un Soudanais depuis le 1er octobre, selon un décompte de l’AFP.

La plupart des Palestiniens tués sont les auteurs ou auteurs présumés d’attaques, selon les autorités.

Ce regain de violences intervient alors que le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens est au point mort.

Les commentaires sont fermés.