Le Collège militaire royal du Canada à Kingston célèbre ses nouveaux diplômés

0

Les cérémonies entourant la remise des diplômes, y compris la traditionnelle cérémonie du crépuscule, ont pris fin aujourd’hui au Collège militaire royal du Canada (CMRC), à Kingston (Ontario)

Les célébrations visaient à souligner le travail acharné et le dévouement des nouveaux diplômés de la prestigieuse université militaire. Il y a d’abord eu la collation des grades et la cérémonie du crépuscule, le 19 mai, suivies de la cérémonie de remise des commissions, le 20 mai.

« Les jeunes femmes et jeunes hommes qui ont reçu leur diplôme du Collège militaire royal du Canada viennent de terminer un programme d’études exigeant tout en respectant les normes militaires les plus strictes. Ces diplômés ont tous les outils nécessaires pour exceller et occuper des postes de leadership dans la profession des armes, et j’offre à chacun d’eux mes plus sincères félicitations. », a déclaré le ministre de la Défense Harjit Sajjan.


Mme Carol Off et M. David Bercuson ont reçu des doctorats honorifiques lors de la collation des grades. Le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la Défense, a quant à lui présidé la cérémonie de remise des commissions.

« Ces jeunes gens dévoués au CMRC se sont investis dans leurs études universitaires et dans le leadership militaire. Ils deviendront la crème de la crème dans les milieux de la défense et de la sécurité au pays. Nous nous attendons à rien de moins que l’excellence, et ils ont su prouver qu’ils étaient à la hauteur. », a pour sa part déclaré le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la Défense

La cérémonie annuelle du crépuscule a été ponctuée de plusieurs manifestations traditionnelles, notamment une démonstration des SkyHawks, une performance de l’équipe d’exercice de précision du CMRC, et une démonstration de tambour traditionnel exécutée par les élèves-officiers du Programme d’initiation au leadership à l’intention des Autochtones.

C’est aussi cette semaine qu’a lieu la cérémonie de remise des certificats et des diplômes aux finissants du CMR Saint-Jean.

Pour beaucoup des élèves-officiers qui terminent leurs études postsecondaires, le chemin était tout tracé vers le Collège militaire royal du Canada, à Kingston. Après deux ans à Saint-Jean, les «élofs» rentrent directement en deuxième année à Kingston et complètent leurs études universitaires en trois ans, avant d’être éventuellement déployés quelque part au pays.

Mais bientôt, tout cela changera avec le retour tant attendu de l’enseignement universitaire au Collège militaire royal de Saint-Jean annoncé officiellement mercredi 17 mai en Chambre par le ministre de la Défense Harjit Sajjan.

Les détails sont encore à définir, mais cette fois c’est officiel, il y aura une année de Cegep et quatre années d’université au CMR Saint-Jean / RMC Saint-Jean !

Et demain, samedi, ce sera au tour des élèves du CMR Saint-Jean, au Québec de marquer la fin de l’année scolaire en défilant avec fierté et la satisfaction du devoir accompli annuel devant parents, amis, la direction et des professeurs plus que jamais confiants dans l’avenir du Collège.

Les commentaires sont fermés.