Hommage à Petawawa du président polonais Andrzej Duda aux soldats de l’op REASSURANCE

0
Le président de la Pologne, Andrzej Duda a rendu visite au soldats des Forces armées canadiennes de la 4e Division du Canada à la garnison Petawawa le 9 mai 2016. (FAC)
Le président de la Pologne, Andrzej Duda a rendu visite au soldats des Forces armées canadiennes de la 4e Division du Canada à la garnison Petawawa le 9 mai 2016. (FAC)

En visite au Canada pour quelques jours, le président de la Pologne, Andrzej Duda, s’est rendu ce mardi 10 mai 2016 la Garnison Petawawa où le chef de l’Armée canadienne , le lieutenant-général Marquis Hainse était présent pour l’accueillir, rencontrer les militaires des Forces armées canadiennes basés à la Garnison Petawawa qui ont participé à l’opération REASSURANCE en Pologne.

Alors que les Forces armées canadiennes (FAC) ont déployé depuis avril 2014 du personnel en Europe centrale et en Europe de l’Est dans le cadre des mesures de l’OTAN visant à assurer les alliés, plusieurs exercices et manœuvres se sont déroulés en Pologne, impliquant des soldats de plusieurs unités canadiennes.

Non seulement des soldats canadiens sont actuellement déployés en Pologne dans le cadre de l’opération REASSURANCE, mais ils prendront également part en juin à l’exercice Anaconda, les plus grandes manœuvres militaires en Pologne depuis 1989.

En tout, un total de 1000 Canadiens ont pris part depuis 2014 à des exercices en Pologne.

Le président Duda s’est donc arrêté ce matin lors de sa visite au Canada au quartier général du 1er bataillon du Royal Canadian Regiment (1 RCR) pour exprimer les remerciements de la Pologne aux soldats canadiens de son pays.

Après être arrivé par hélicoptère Chinook, le président de la République de Pologne s’est adressé aux troupes rassemblées sur le terrain de parade par le biais d’un interprète,rappelant « la longue histoire de la coopération entre la Pologne et le Canada », et louant le travail du Canada et de tous les pays participants qui ont participé aux mesures de l’OTAN pour favoriser la sécurité et la stabilité en Europe de l’Est et en Europe centrale.

Le président Duda a aussi noté que les Canadiens ont servi en Pologne à un moment difficile, quand a commencé l’invasion russe de l’Ukraine. « Votre présence dans notre pays a montré l’importance du problème de la violation illégale des frontières en Europe », a dit le chef d’État.

Il a également rendu hommage à la contribution du Canada à l’opération UNIFIER, en Ukraine. L’opération UNIFIER est la contribution du Canada visant à appuyer les forces de l’Ukraine en en renforçant les capacités, en collaboration avec les États‑Unis et d’autres pays fournissant de l’aide semblable en matière d’instruction.

« Je vous remercie pour votre courage et votre dévouement,», a conclu le président polonais, terminant en anglais par «Que Dieu bénisse la Pologne, Que Dieu bénisse le Canada et que Dieu vous bénisse ainsi que vos familles. Je vous remercie beaucoup. »

Après l’allocution, le président Duda a passé en revue en revue les troupes, inspecté plusieurs armes et véhicules exposés sur la base, dont un obusier M777 et un nouveau VBL 6.0.

Pareille visite d’un chef d’État est un geste sans précédent, « qui ne sera pas oubliée de sitôt », a déclaré le colonel Conrad Mialkowski, commandant du 2e Groupe brigade mécanisé du Canada (2 GBMC),

« Je pense qu’il est important pour la communauté, pour l’armée et pour les soldats de Petawawa, le 2 GBMC en particulier et pour les soldats qui ont servi en Pologne », a déclaré le commandant.

Le président Duda doit aussi rencontrer ce soir le premier ministre Justin Trudeau et demain le gouverneur général du Canada David Johnston. Le président polonais a dit souhaiter et prévoir une intensification de la coopération militaire entre le Canada et la Pologne. « J’espère qu’il y aura une présence accrue des troupes canadiennes alliées en Pologne », a-t-il déclaré.

Les commentaires sont fermés.