Raids aériens sur Raqa, le fief de l’État islamique en Syrie

0
Des frappes de la coalition sur raqa en 2014. (Photo d'illustration/Archives/Getty Images)
Des frappes de la coalition sur raqa en 2014. (Photo d’illustration/Archives/Getty Images)

19 civils ont été tués dans une série de raids aériens sur Raqa, le fief en Syrie du groupe djihadiste État islamique (EI), selon un nouveau bilan établi mardi par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Les appareils ont mené «plus de 35 frappes sur la ville de Raqa», qui «n’avait pas été la cible de raids aériens de cette intensité depuis plusieurs semaines», a indiqué le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.

«Ces raids se sont poursuivis toute la nuit jusqu’au matin» sur cette ville du nord de la Syrie, a-t-il ajouté.

L’ONG n’était pas en mesure de préciser si les frappes avaient été menées par des avions russes ou de la coalition internationale conduite par les États-Unis.

Elles ont touché plusieurs secteurs, dont «le jardin Al-Rachid, la rue Mansour, le stade municipal», faisant «plus de 19 morts parmi les civils et plusieurs dizaines de blessés». 10 membres de l’EI ont également été tués, selon l’OSDH.

La coalition internationale mène depuis la fin de l’été 2014 des frappes contre l’EI en Irak et en Syrie. La Russie effectue aussi des frappes depuis le 30 septembre en Syrie en soutien au régime de Bachar al-Assad.

Les commentaires sont fermés.