Réunion des chefs de la Défense de la zone Asie-Pacifique à Singapour

0
Sun Jianguo (g) un responsable de la Marine chinoise, discute avec le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter (d) à Singapour le 30 mai 2015. (Roslan Rahman/AFP)
Sun Jianguo (g) un responsable de la Marine chinoise, discute avec le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter (d) à Singapour le 30 mai 2015. (Photo d.illustration/Archives/Roslan Rahman/AFP)

Le secrétaire à la Défense américain Ashton Carter rencontrera cette semaine à Singapour ses homologues de la zone Asie-Pacifique, sur fond de tensions régionales liées aux revendications de Pékin sur la mer de Chine méridionale.

M. Carter participera au « dialogue de Shangri-La », une réunion annuelle des ministres de la Défense de la zone Asie-Pacifique instituée en 2002, et qui se tiendra du 3 au 5 juin.

Une vingtaine de ministres sont attendus pour cette réunion selon l’Institut international pour les études stratégiques (IISS) qui organise la rencontre.

La Chine envoie de son côté une délégation composée de hauts responsables militaires, menée par le chef d’état-major adjoint, l’amiral Sun Jianguo, selon la même source.

Un navire des garde-côtes chinois au large des îles Senkaku, le 24 juillet 2013 (Archives/Japan Coast Guard)
Un navire des garde-côtes chinois au large des îles Senkaku, le 24 juillet 2013 (Archives/Japan Coast Guard)
La Chine revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, au grand dam du Vietnam, mais aussi d’autres pays comme les Philippines, la Malaisie et Brunei, qui ont également des prétentions sur la zone — qui se chevauchent parfois.

Les États-Unis ont envoyé ces derniers mois des navires de guerre croiser à proximité d’îles contrôlées par Pékin.

Mi-mai, deux avions de chasse chinois se sont approchés d’un avion espion américain dans la région d’une manière jugée « dangereuse » par le Pentagone.

Le secrétaire d’État américain John Kerry sera de son côté en Chine du 5 au 7 juin, a indiqué le département d’Etat lundi.

À Singapour, le secrétaire à la Défense américain sera accompagné du chef d’état-major de la Marine américaine, l’amiral John Richardson, et du commandant des forces américaines dans le Pacifique, l’amiral Harry Harris.

M. Carter avait initialement envisagé de se rendre au Japon pendant ce voyage.

Mais il a renoncé à ce projet, après l’émotion provoquée dans le pays après une affaire de meurtre près de la base américaine d’Okinawa, dans le sud du pays. Un employé de la base est soupçonné de meurtre et a été arrêté.

Outre la mer de Chine méridionale, les ministres de la Défense et les chefs et experts militaires invités à Singapour doivent également débattre sur la menace croissante des extrémistes islamistes en Asie, et la menace nucléaire nord-coréenne.

Les commentaires sont fermés.