Sommet mondial sur l’action humanitaire: le Canada annonce un soutien aux populations vulnérables

0
La ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, au Sommet mondial sur l’action humanitaire à Istanbul, en Turquie, le 24 mai 2016. (WHSummit)
La ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, au Sommet mondial sur l’action humanitaire à Istanbul, en Turquie, le 24 mai 2016. (WHSummit)

La ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, a annoncé aujourd’hui, dans le cadre du Sommet mondial sur l’action humanitaire à Istanbul, en Turquie, le déblocage d’une somme supplémentaire de 331,5 millions de dollars destinée à financer l’aide humanitaire. Cette somme servira à répondre à des besoins vitaux immédiats et à des défis humanitaires sans précédent.

Cet apport de fonds permettra de venir en aide aux populations les plus vulnérables dans plus de 32 pays. Un soutien sera accordé à 25 partenaires humanitaires d’expérience qui interviennent dans des situations complexes de crises humanitaires, dont divers organismes relevant des Nations Unies, la Croix-Rouge et des organisations non gouvernementales ainsi que des organisations canadiennes. L’annonce d’aujourd’hui intervient à l’issue du sommet. Hier, la ministre Bibeau a annoncé l’injection de 274 millions de dollars dans le financement de l’aide humanitaire et du développement, un soutien axé sur les interventions d’urgence, la protection des enfants et la sécurité alimentaire.

Au cours du sommet, la ministre a pris la parole à plusieurs reprises et a rencontré des partenaires clés, et elle a insisté sur la nécessité pressante d’axer les efforts sur les femmes et les filles dans toute intervention humanitaire. Elle a aussi rappelé l’engagement du Canada à faire preuve d’innovation et à mettre chaque dollar à profit. Elle a affirmé que le Canada continuera de défendre les principes humanitaires, insistant sur le fait que ceux-ci doivent être respectés de façon inconditionnelle. Le principe d’humanité, la neutralité, l’impartialité et l’indépendance sont les principes humanitaires qui doivent être au cœur des actions visant à entrer et à rester en contact avec les populations touchées par des crises humanitaires.

Citations

«Étant donné l’ampleur des besoins humanitaires actuels, le Canada est résolu à travailler de concert avec tous ses partenaires, y compris à l’échelle locale, de manière à unir toutes les forces et à maximiser l’incidence des efforts déployés auprès des victimes de crises humanitaires. Nous nous soucions tout particulièrement des femmes et des filles, qui sont souvent les personnes les plus vulnérables en temps de crise. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elles sont au cœur des interventions humanitaires du Canada.», a déclaré la ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau.

Les faits en bref

Lors du Sommet mondial sur l’action humanitaire, le Canada s’est montré résolument déterminé à répondre aux défis humanitaires sans précédent et a annoncé un nouvel apport de fonds pour répondre aux besoins.
Le Canada, à l’instar de la communauté humanitaire, a ouvert une nouvelle voie en s’engageant à promouvoir le Programme d’action pour l’humanité du Secrétaire général des Nations Unies.

Les commentaires sont fermés.