Syrie: raids et combats à l’est de Damas après la fin d’un cessez-le-feu

0
Au moins 22 frappes ont visé la Ghouta orientale mercredi matin et les combats ont repris entre les forces du régime et les groupes rebelles, a indiqué une ONG. (AFP/Archives/STRINGER)
Au moins 22 frappes ont visé la Ghouta orientale mercredi matin et les combats ont repris entre les forces du régime et les groupes rebelles, a indiqué une ONG. (AFP/Archives/STRINGER)

Les raids de l’aviation syrienne et les combats ont repris mercredi dans le bastion rebelle à l’est de Damas à l’expiration durant la nuit d’un cessez-le-feu, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Au moins 22 frappes ont visé la Ghouta orientale mercredi matin et les combats ont repris entre les forces du régime et les groupes rebelles, a indiqué cette ONG.

Les combats se concentrent sur Deir al-Assafir, une localité où 33 personnes, dont 12 enfants, avaient péri en mars lors de raids de l’aviation du régime.

Aucun bilan de victimes n’était disponible dans l’immédiat après la reprise des hostilités.

Moscou et Washington, respectivement parrains du régime et des rebelles, avaient abouti la semaine dernière à un « gel » des hostilités de 24 heures reconduit deux fois pour la Ghouta orientale et la province occidentale de Lattaquié. Dans cette dernière province, les armes restaient silencieuses mercredi.

Les commentaires sont fermés.