Christian Drouin, qui a commencé sa carrière à Valcartier, à la tête de Région canadienne du NORAD

0

Le major-général Christian Drouin a pris aujourd’hui le commandement de la 1re Division aérienne du Canada (1 DAC) et de la Région canadienne du NORAD lors d’une cérémonie tenue à la 17e Escadre Winnipeg, au Manitoba; il succède au major‑général David Wheeler.

Le lieutenant‑général Michael Hood, commandant de l’Aviation royale aérienne, a présidé la cérémonie.

Le Major-général (Mgén) Drouin a commencé sa carrière en 1989 au 430e Escadron tactique d’hélicoptères (430 Esc Tac Hél) à Valcartier (Québec), à titre de pilote opérationnel,

Avant de prendre le commandement aujourd’hui de la 1 DAC et de la Région canadienne du Norad, le major‑général Drouin était le J5 adjoint – Stratégie, politique et plans du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) et de l’U.S. Northern Command à la base aérienne Peterson, au Colorado.

Le prédécesseur du major-général Drouin, le major‑général Wheeler, devient quant à lui chef de la mise en œuvre de l’Initiative de ciblage des Forces armées canadiennes au Quartier général de la Défense nationale à Ottawa.

Le major-général Christian Drouin, nouveau commandant de la 1re Division aérienne du Canada. (MDN)
Le major-général Christian Drouin, nouveau commandant de la 1re Division aérienne du Canada. (MDN)
À titre de commandant de la 1 DAC, le major-général Drouin assume aussi le commandement de la Région canadienne du NORAD (RC NORAD) et le commandement de la composante aérienne des forces interarmées pour le Commandement des opérations interarmées du Canada.

«La responsabilité de l’ensemble des opérations de l’ARC est énorme, et la 1re Division aérienne du Canada a prospéré grâce au leadership du major-général Wheeler. En plus de gérer une cadence opérationnelle élevée au pays et à l’étranger, le général Wheeler a permis à l’ARC de voler en formation avec nos partenaires interarmées et nos alliées. Sous le commandement du major-général Drouin, je sais que nous continuerons d’assurer la puissance aérienne nécessaire pour répondre aux défis de l’ARC partout dans le monde.», a déclaré le lieutenant-général Michael Hood, commandant de l’Aviation royale canadienne.

«Je souhaite remercier les aviateurs et les aviatrices de la 1re Division aérienne du Canada et de la Région canadienne du NORAD pour leurs sacrifices et les contributions remarquables au cours de deux dernières années. Ils constituent un élément fondamental de notre succès; ils nous permettent de respecter nos obligations envers nos partenaires et nos alliés et aident l’ARC à prévoir la portée et la puissance aérienne nécessaires pour appuyer nos opérations partout dans le monde. Je souhaite également remercier ma famille pour son dévouement continu et ses sacrifices. Je suis heureux de remettre le commandement au major-général Drouin et je quitte ce poste en étant convaincu que je vous laisse entre bonnes mains.», a pour sa part déclaré le commandant sortant, le Major-général David Wheeler.

Quant au commandant entrant, le major-général Christian Drouin, il s’est déclaré «Chanceux et fier de revenir à Winnipeg, le domicile des opérations de l’ARC », et a souligné à cette ocasion que « La 1re Division aérienne du Canada et ses 12 escadres de l’ARC jouent un rôle essentiel dans la prestation de la puissance aérienne à l’appui de toutes les opérations des Forces armées canadiennes. ». Je me réjouis à l’excellente perspective de diriger cette merveilleuse institution ainsi que les hommes et les femmes dévoués à son service.»

Après avoir obtenu son brevet de pilote en mars 1989, le Major-général (Mgén) Drouin a été successivement affecté au 430e Escadron tactique d’hélicoptères (430 Esc Tac Hél) à Valcartier (Québec), à titre de pilote opérationnel, et au 403e Escadron d’entraînement opérationnel d’hélicoptères à Gagetown (Nouveau-Brunswick), à titre de pilote instructeur. Il a fait partie de l’équipe de mise en service de l’hélicoptère CH146 Griffon et du simulateur de vol du Griffon.

Il a été promu au grade de major en 1997 et affecté au quartier général (QG) de la 1re Escadre à Kingston où il a occupé le poste d’officier des normes. De 1999 à 2003, il a été de nouveau affecté au 430 Esc Tac Hél où il était officier des opérations. En 1990, le Mgén Drouin s’est rendu en Amérique centrale au sein de la 89e Unité d’hélicoptères pour aider à la démobilisation des Contras au Nicaragua (ONUCA). Il a également été commandant adjoint de l’unité d’hélicoptères du Kosovo, de décembre 1999 à juin 2000. En 2001, il a commandé le détachement canadien d’hélicoptères en Bosnie-Herzégovine. Il a aussi eu le privilège de prendre le commandement du 430 Esc Tac Hél en 2002, pour six mois. En 2005-2006, il a été affecté à la première équipe consultative stratégique à Kaboul, en Afghanistan.

Le Mgén Drouin a eu l’honneur et le privilège de commander le 427e Escadron d’opérations spéciales d’aviation, de Petawawa, en Ontario, de 2006 à 2008. Il a ensuite fait partie de l’État-major interarmées stratégique à titre de coordonnateur pour le directeur – Opérations courantes. Le Mgén Drouin a commandé l’escadre d’aviation de la FOI-Afghanistan, FO SILVER DART de novembre 2009 jusqu’en septembre 2010, puis il a immédiatement pris le commandement de la 1re Escadre (bde avn).

Le Mgén Drouin a suivi le Cours de commandement et d’état-major de la Force aérienne à Winnipeg en 1996, le Cours de commandement et d’état-major de la Force terrestre canadienne, à Kingston, en 1997 et le cours de l’Australian Command and Staff College (Collège australien d’état-major et de commandement) en 2004. Il détient un baccalauréat ès arts et sciences militaires avec distinction, du Collège militaire royal du Canada. Il a obtenu une maîtrise en gestion et défense de l’université de Canberra, en Australie. Il a reçu son diplôme du Programme de sécurité nationale du Collège des Forces canadiennes, à Toronto, en 2013.

En août 2013, il a été promu bgén et a occupé le poste de commandant adjoint – Mise sur pied de la force, au QG 1 DAC/RC NORAD, à Winnipeg, jusqu’à son affectation au poste de directeur adjoint de la direction des plans, des politiques et des stratégies du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) et du Northern Command (USNORTHCOM), à la Peterson AFB, au Colorado, en juin 2015. Le Mgén Drouin a été promu à son grade actuel le 24 mai 2016 et nommé commandant de la 1re Division aérienne du Canada et de la Région canadienne du NORAD, le 21 juin 2016.

Il a plus de 4 000 heures de vol à bord d’hélicoptères tactiques, principalement le CH135 Twin Huey, le CH136 Kiowa et le CH146 Griffon.

La 1re Division aérienne du Canada

La 1re Division aérienne du Canada assure la puissance aérienne qui permet à l’Aviation royale canadienne de répondre aux besoins opérationnels des Forces armées canadiennes au pays et à l’étranger, qu’il s’agisse d’opérations de recherche et de sauvetage ou de défense de l’Amérique du Nord.

Composée de 12 escadres de l’ARC de partout au Canada, la 1re Division aérienne du Canada est organisée et équipée afin de fournir des forces aériennes prêtes à être déployées et employées rapidement sur le plan opérationnel et veille à ce que ses escadres et ses unités possèdent la bonne combinaison de puissance aérienne pour répondre aux besoins aérospatiaux du Canada.

Le commandant de la 1re Division aérienne du Canada occupe aussi les postes de commandant de la Région canadienne du NORAD et de commandant de la composante aérienne de la Force interarmées pour le Commandement des opérations interarmées du Canada. Il est également le commandant de la Région de recherche et de sauvetage de Trenton, laquelle couvre une superficie de plus de 10 millions de kilomètres carrés, allant de la frontière de la Colombie-Britannique à l’ouest jusqu’à la limite est du Québec et de la frontière des États‑Unis au sud, jusqu’en Arctique.

Les commentaires sont fermés.