Déclaration du ministre de la Défense nationale sur le décès de Gilles Lamontagne

0

Le ministre de la Défense nationale Harjit S. Sajjan a émis la déclaration suivante :

« Aujourd’hui nous nous remémorons la vie de l’honorable Gilles Lamontagne, ancien ministre de la Défense et militaire de l’Aviation royale canadienne, qui durant ses 97 ans d’existence, a tant donné au service du public.

«En 1941, alors âgé de 22 ans, M. Lamontagne s’est enrôlé dans l’Aviation royale canadienne et a servi en qualité de pilote de bombardier durant la Seconde Guerre mondiale. Il a été fait prisonnier de guerre pendant deux ans après que son appareil ait été abattu au-dessus des Pays-Bas, en 1943. Par ailleurs, son service militaire ne constitue qu’un volet de sa vaste et longue contribution pour le bien du public.

«Il a servi sa communauté d’une multitude de façons, comme membre du club Rotary de Québec, et comme politicien municipal, à titre de maire de la Ville de Québec. Puis, au sein du cabinet fédéral, il a occupé les fonctions de ministre des Postes et de ministre de la Défense nationale. En dépit des difficultés liées à ces postes exigeants, M. Lamontagne a toujours fait preuve d’un grand dévouement et d’un solide leadership.

«Dans le cadre de ses fonctions à titre de lieutenant-gouverneur du Québec, il a consolidé ses liens personnels avec les Forces armées canadiennes. Je suis très fier d’annoncer que des militaires de l’Armée canadienne formeront une garde de caserne lors de ses funérailles, pendant que des sentinelles de la Marine royale canadienne seront postées à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec. Finalement, pour rendre l’hommage qui convient à cet ancien pilote, deux hélicoptères de l’Aviation royale canadienne effectueront un défilé aérien en reconnaissance de son service.

«Il est important de souligner que nous célébrions cette semaine la Semaine nationale de la fonction publique, qui se veut une occasion de reconnaître les réalisations et les sacrifices des fonctionnaires qui ont façonné le grand pays qu’est devenu le Canada aujourd’hui. Bien sûr, le décès de M. Lamontagne nous attriste, mais il demeurera une grande source d’inspiration.

«Au nom du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes, je transmets mes sincères condoléances à la famille et aux amis de M. Lamontagne, et je le remercie pour les décennies qu’il a consacrées à servir notre pays.»

Les commentaires sont fermés.