Le Canada coorganisera une conférence des donateurs pour l’Irak

0

Le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Dion, et la ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau, ont annoncé aujourd’hui qu’en accord avec la détermination du gouvernement du Canada d’approfondir son action en tant qu’architecte résolu et efficace de la paix, le Canada organisera conjointement avec les États-Unis, l’Allemagne et le Japon une conférence des donateurs pour soutenir l’Irak qui se tiendra à Washington, le 20 juillet 2016.

À la demande des États-Unis, le Canada, les autres pays organisateurs ainsi que des partenaires se réuniront à Washington pour s’engager à offrir un soutien humanitaire et un appui à la stabilisation continus au gouvernement et au peuple de l’Irak grâce à une contribution financière essentielle.

La communauté internationale a fourni à l’Irak une aide humanitaire, à la stabilisation et au développement importante jusqu’à maintenant, mais le conflit perdure, et les besoins demeurent grands.

La stratégie globale et intégrée du Canada pour l’Irak et la région, annoncée par le premier ministre Justin Trudeau en février 2016, vise à créer sur le terrain les conditions nécessaires pour assurer la stabilité, la sécurité et la prospérité à long terme.

«La communauté internationale doit unir ses forces pour éliminer l’EIIL et répondre aux besoins immédiats des millions d’Irakiens déplacés par le conflit, sans toutefois perdre de vue la nécessité de s’attaquer aux causes profondes de la crise en Irak afin de rétablir la stabilité du pays.», a déclaré Stéphane Dion, ministre des Affaires étrangères.

«Les troubles qui persistent dans la région ont forcé le déplacement de plus de 3 millions d’Irakiens. Nous devons agir sans tarder afin de nous assurer que les personnes les plus vulnérables, tout particulièrement les femmes et les enfants, reçoivent la protection et l’aide dont elles ont besoin. Notre gouvernement est fier de coorganiser cette conférence des donateurs à Washington afin de venir en aide au gouvernement et au peuple de l’Irak.», a déclaré pour sa part Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

Depuis janvier 2014, le Canada a consacré plus de 140 millions de dollars à l’aide humanitaire, 26 millions de dollars à l’aide au développement et à la stabilisation, et 23 millions de dollars à l’aide au développement à long terme à l’Irak. Au cours des trois prochaines années, le Canada versera 840 millions de dollars en aide humanitaire et 270 millions en aide au développement, sans compter les 145 millions consacrés à la lutte antiterrorisme, de même qu’à des programmes de stabilisation et de sécurité dans la région.

Les commentaires sont fermés.