Le Centre équestre Équi-Sens reçoit l’appui du Fonds Bell pour un important projet de recherche

0
Le Centre Équestre thérapeutique Équi-Sens de Terrebonne a reçu cette semaine une contribution de 20 000$ du Fonds Bell "La Patrie gravée sur le cœur" (Équi-Sens)
Le Centre Équestre thérapeutique Équi-Sens de Terrebonne a reçu cette semaine une contribution de 20 000$ du Fonds Bell « La Patrie gravée sur le cœur » (Équi-Sens)

Le Centre Équestre thérapeutique Équi-Sens de Terrebonne a reçu cette semaine une contribution de 20 000$ du Fonds Bell « La Patrie gravée sur le cœur » qui serviront à défrayer les coûts reliés à une recherche universitaire sur les bienfaits de la thérapie assistée par le cheval que le Centre Équi-Sens mène actuellement.

Équi-Sens est un centre d’équitation thérapeutique qui a pour mission d’offrir des séances d’équitation thérapeutique aux personnes aux prises avec des incapacités d’ordre psychosocial, développemental ou physique ou qui éprouvent des difficultés d’intégration sur le plan social.

La vision d’Équi-Sens est « d’offrir à des participants ayant un handicap, une déficience, un trouble comportemental, une maladie ou autre, une ou plusieurs séances d’équitation thérapeutique dans un milieu respectueux, professionnel, adapté et sécuritaire », explique l’organisation, qui ajoute que le Centre est aussi « un milieu de rencontre et d’échange pour des personnes désirant briser l’isolement, ayant besoin d’accompagnement afin de poursuivre un cheminement parfois difficile ».

C’est lors d’une visite des installations d’Équi-Sens qui a eu lieu le 25 mai dernier que Mary Deacon, Présidente de l’initiative Bell Cause pour la cause à remis ce don. « À Bell Cause pour la cause, nous sommes très fiers de soutenir le Centre Équestre thérapeutique Équi-Sens de Terrebonne grâce au Fonds Bell La Patrie gravée sur le cœur,” a déclaré Mme Mary Deacon, présidente de Bell Cause pour la cause, à cette occasion. « Ce don améliorera les soins en santé mentale offerts à nos militaires et vétérans grâce aux bienfaits de la thérapie assistée par cheval. ».

Bell a déjà une solide tradition de promotion de la santé mentale. L’initiative Bell Cause pour la cause fait la promotion de la santé mentale au Canada par l’intermédiaire de campagnes nationales de sensibilisation et de lutte contre la stigmatisation, comme la Journée Bell Cause pour la cause et un important financement par Bell des soins communautaires, de l’accès aux soins, de la recherche et des programmes en milieu de travail.

Quant à « La patrie gravée sur le cœur » à laquelle Bell s’est associé dans ce cas, c’est est un organisme caritatif national qui rend hommage aux sacrifices des membres des Forces canadiennes, des anciens combattants et de leurs familles, en temps de paix et durant les conflits. Elle finance des programmes uniques et des recherches novatrices dans les domaines du soutien et des services de santé offerts aux familles, de la santé physique et de la réadaptation, de la santé mentale et du bien-être, ainsi que de la recherche et de l’innovation.

Les sujets choisis pour la recherche participeront à 10 sessions d’équithérapie

Vétérans et Équi-Sens. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Vétérans et Équi-Sens. (Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Était également présent lors de la remise du don Monsieur Dave Blackburn, professeur et chercheur universitaire à l’UQO qui actuellement travaille en collaboration avec Equi-Sens sur cette recherche qui cherche à l’évaluation des bienfaits de l’intervention du cheval auprès des
vétérans en état de choc post-traumatique, selon le modèle EAGALA, employée par Équi-Sens.

Le Centre Équestre thérapeutique Équi-Sens de Terrebonne mène en effet une importante étude en collaboration avec l’Université du Québec en Outaouais sur un échantillonnage de 30 anciens combattants sur une période d’un an. Il s’agit, écrit Équi-Sens dans son communiqué annonçant l’appui du Fonds Bell, d’une première au Québec et la seule étude du genre au Canada. « Une avancée extraordinaire avec un minimum de moyens », affirme l’organisme.

Selon EAGALA, l’association équine dont est membre et se réclame Equi-Sens « le cheval possède des habiletés spéciales pour aider les humains par rapport aux barrières émotionnelles et cela, sans honte et stigma ».

Mais, malgré le fait que les chevaux et les hommes sont en relation depuis l’Antiquité et que le cheval a joué un rôle primordial dans la vie des hommes, il existe que très peu de références scientifiques qui viennent démontrer les effets de cette relation et de ce rôle primordial, écrit le professeur Blackburn sur son site.

D’où l’importance de ce projet de recherche qui s’intéresse plus particulièrement à la valeur et à l’utilité du Programme d’aide pour les vétérans en équitation thérapeutique (PAVÉ), un programme d’aide destiné aux anciens combattants des Forces armées canadiennes qui souffrent d’une blessure de stress opérationnel.

Ce projet évaluera donc les acquis des sujets de l’étude après 10 sessions d’équithérapie auxquelles les sujets choisis auront eu la chance de participer.

Pour mieux comprendre les effets du programme d’aide en équitation thérapeutique pour les vétérans, l’équipe de recherche procédera en effet à l’évaluation du fonctionnement psychosocial avant et après les 10 sessions d’équithérapie menées par une équipe de professionnel de la santé mentale au Centre Équi-Sens à Terrebonne.

Activement à la recherche de 10 vétérans qui viendront compléter échantillonnage de 30 anciens combattants pour cette recherche et , le Centre invite d’ailleurs les personnes intéressées à communiquer rapidement avec le chercheur.

Les commentaires sont fermés.