L’épouse du Gouverneur général, Sharon Johnston, nommée capitaine de vaisseau honoraire

0
Portrait de Son Excellence Sharon Johnston, en qualité de capitaine de vaisseau honoraire de la chef du personnel militaire, à Rideau Hall. (Cplc Vincent Carbonneau/BSGG/Rideau Hall)
Portrait de Son Excellence Sharon Johnston, en qualité de capitaine de vaisseau honoraire de la chef du personnel militaire, à Rideau Hall. (Cplc Vincent Carbonneau/BSGG/Rideau Hall)

Sharon Johnston a été nommée capitaine de vaisseau honoraire du Commandement du personnel militaire des Forces armées canadiennes aujourd’hui, lors d’une cérémonie d’investiture tenue au Collège militaire royal, à Kingston (Ontario).

La lieutenant-général Christine Whitecross, commandante du Commandement du Personnel militaire, a remis à Mme Johnston un parchemin officiel signé de la main du ministre de la Défense Harjit S. Sajjan.

Les postes honorifiques s’accompagnent de responsabilités, notamment favoriser l’esprit de corps; établir pour le commandement un solide appui de la part de la communauté, le promouvoir et le faire durer; établir et assurer la liaison avec les œuvres de charité et les associations de l’unité; établir et entretenir les liens avec le commandant et avec d’autres titulaires de postes honorifiques; participer aux défilés et activités officielles auxquels le commandement prend part; et conseiller le commandant.

« Son Excellence Sharon Johnston est une Canadienne de renom dont la vaste implication bénévole auprès d’institutions médicales et scolaires illustre les valeurs propres à une capitaine de vaisseau honoraire, comme l’engagement personnel et le sens du devoir. Je ne pourrais être plus heureuse de l’accueillir au sein de notre commandement. », a déclaré la lieutenant-général Christine Whitecross, commandante du Commandement du personnel militaire

Faits saillants

En début de carrière, Sharon Johnston a travaillé dans le domaine de la pédopsychiatrie et a obtenu un doctorat en sciences de la réadaptation, tout en élevant ses cinq filles avec son mari, David Johnston.

Elle a siégé à titre bénévole à de nombreux conseils d’administration, notamment ceux du Collège de Marie de France, à Montréal, et de la Bishop’s College School, à Lennoxville (Québec). Par ailleurs, elle a été membre fondatrice du groupe de bénévoles Les Amis du Neuro de L’Institut et hôpital neurologiques de Montréal.

Mme Johnston est une passionnée d’équitation. Elle a exploité un centre de dressage équestre pendant 12 ans à Chatterbox Farm (Ontario), en compagnie de son mari.

Mme Johnston a également publié son premier roman, intitulé Matrons and Madams (2015), qui raconte la vie dans le sud-ouest de l’Alberta durant l’époque qui a suivi la Grande Guerre.

Les commentaires sont fermés.